in ,

5 musiques pour s’évader de sa chambre de kot

@pexels - Burst

On en a tous marre de la routine actuelle. Se lever, suivre les cours en pyjama, prendre sa douche, manger, dormir… Chaque jour, c’est le même disque qui passe en boucle. Pour casser ce cycle, quoi de mieux que la musique ? Tour d’horizon de cinq titres qui te feront oublier qu’être étudiant en ce moment, c’est la galère.

1/ Grand Corps Malade – Pas essentiel

Essentiel ? Pas essentiel ? C’est ce que se demande le slameur dans ce morceau réussi, dont la mélodie reste en tête. Restaurants, bars, discothèques… La liste de ce qui n’est pas essentiel actuellement est longue et on ne va pas t’embêter avec ça. N’est-ce pas l’occasion de redécouvrir les petits plaisirs de la vie ? Pour Grand Corps Malade, si : on peut toujours se balader, rire, contempler le soleil. Cette chanson est un coup de génie même si, de la bouche de l’artiste, elle n’est pas essentielle. En tout cas, je peux t’assurer que l’écouter, c’est la garder en tête toute la journée !

2/ Eric Serra – Le Grand Bleu

Même si ce titre n’est pas de notre génération, je te le recommande pour un périple en eau profonde. Bande-son originale du film à succès du même nom, il est un concentré d’émotions. Pour l’apprécier au mieux, fais-toi couler un bon bain d’eau chaude (sans en abuser, attention au climat !), et laisse-toi aller. Dans quelques minutes, tu auras l’impression de nager au milieu de l’océan Pacifique, aux côtés des baleines et des dauphins.

3/ Casseurs Flowters – Des histoires à raconter

« Des fois j’aimerais m’endormir et me réveiller l’année suivante ». Cette phrase prononcée par Gringe, qui compose avec Orelsan le duo des Casseurs Flowters, aurait parfaitement convenu pour l’année 2020. Cette chanson, plutôt mélancolique, délivre un message d’espoir. Elle se termine comme suit : « Reste encore des bornes à faire, si tu regardes en arrière, ne vois pas que le vide, te casses pas trop vite ». Certes, nous sortons d’une année difficile. Mais plutôt que le verre à moitié vide, voyons le verre à moitié plein : 2021 vaut la peine d’être vécue, il nous reste des tonnes d’histoires à raconter ! 

4/ Krisy – Belle

Peut-être que tu ne le connais pas. Pourtant ce morceau du rappeur français Krisy est un véritable antidépresseur. Ferme les yeux quelques instants et tu auras l’impression d’être sur une plage de sable fin. Rien ne peut te déranger, te voilà bercé par les vagues qui déferlent. Et même si parfois ces vagues sont tumultueuses et t’arrivent en pleine face, n’oublie pas que la vie est belle. À consommer sans modération et sans ordonnance.

5/ Gambi & Heuss L’Enfoiré – Dans l’espace

La vie est belle, c’est aussi le nom de l’album de Gambi, sorti l’année passée. Ca ne te dit rien ? Mais si, c’est ce rappeur aux cheveux bouclés et à la voix grave ! Tu t’es sûrement déjà ambiancé sur ses musiques en soirée, où “Popopop” était souvent diffusé sur le dancefloor. On termine donc ce périple musical dans l’espace avec ce titre, qui en jette. En attendant la réouverture des bars et discothèques, rien ne t’empêche de bouger ton boule dans ton kot…

Tu peux retrouver toute l’équipe de l’Etincelle sur leur page Facebook. Et retrouve aussi tous les articles écrits par l’Etincelle.

Pour terminer, abonne-toi à notre Instagram, ça fait toujours plaisir !

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale