in , ,

Étudiant : comment visiter Budapest sans se ruiner ?

Visiter le Bastion des pêcheurs

Sachez d’abord que Budapest est née de la fusion de 3 villes : Buda, Pest et Obuda qui ont toutes su garder leurs identités culturelles et architecturales respectives. Les sites à visiter n’y manquent donc pas que ce soit de l’un ou de l’autre côté du Danube. L’un d’eux est le Bastion des pêcheurs, une immense terrasse fortifiée que vous pouvez visiter tout en découvrant la magnifique vue sur la ville en contrebas. Ayant plutôt l’air d’un château qu’une fortification, la plus grande partie de ce lieu est ouverte gratuitement au public. Vous pouvez donc le visiter en entier et découvrir les musées, églises et palais environnants.

Découvrir le Parlement hongrois

Le Parlement hongrois est l’autre site à découvrir du côté Pest du Danube, notamment lorsqu’aucune réunion parlementaire ne s’y déroule. Avec environ 6 euros, si tu es un étudiant de moins de 24 ans ou 10 euros pour les autres, vous pouvez le découvrir. Différentes visites guidées y sont organisées. Celles en français sont  à 11 h et 14 h. Profitez de ce moment pour admirer, à moindre coût, son grand escalier, les joyaux de la couronne, ses fresques et son dôme de 96 mètres de hauteur.

Vous promener sur l’île Marguerite

En vous promenant sur l’île Marguerite, vous n’aurez pas non plus à payer un centime pour profiter du calme, loin du tumulte de la ville. Il vous faut seulement vous acquitter du frais du  bus ou du ferry qui vous y amène en été. Une fois arrivé sur place, vous y découvrirez un immense parc que vous pouvez parcourir d’un bout à l’autre en une vingtaine de minutes. En chemin, vous découvrirez d’autres attractions telles qu’une fontaine musicale faite de jeux d’eau avec de la musique classique ou pop en fond sonore. Vous y verrez aussi le parc aquatique PalatinusWater Park, un endroit où se baigner en plein air dans la ville et où se rafraîchir pendant les journées chaudes d’été.

Flâner le long du VáciUtca

En flânant d’un bout à l’autre du VáciUtca, vous en saurez également plus sur l’histoire de la ville de Budapest. En effet, il s’agit d’une longue avenue piétonne sur laquelle trouver à profusion des cafés, des boutiques, des restaurants, brefs, tout ce qui caractérise l’histoire de la ville et de sa population. Sans payer le moindre centime, vous y trouverez également l’endroit où à 11 ans Mozart a donné son premier concert. C’est le bâtiment n° 9 de cette artère piétonne si célèbre comme l’est Las Rambalas pour Barcelone. En vous rendant au marché couvert de Budapest, vous pouvez ensuite acheter des produits frais ou trouver des souvenirs artisanaux que vous allez ramener de votre séjour au Budapest.

Découvrir l’Opéra d’État hongrois

Adepte ou non de musique classique, il vous est néanmoins possible d’assister à des concerts sans payer une fortune dans le célèbre opéra d’État hongrois. Si c’est juste pour découvrir l’impressionnante architecture de ce bâtiment de la Néo-Renaissance, inutile toutefois de mettre la main au portemonnaie, car vous pouvez le faire gratuitement.

Trouver le bon logement

Pour finir, je vous conseille de bien chercher pour trouver le bon logement qui vous permettra d’être à la fois proche du centre-ville, être confortable et tout en payant pas trop cher.  Dernier conseil : lisez bien les commentaires des clients précédents, c’est souvent comme ça qu’on fait la distinction entre un bon et un mauvais logement.

 

Les normes covid pour partir à Budapest

En ce qui concerne les normes covid pour un city trip à Budapest, l’Hongrie a malheureusement fermé ses frontières depuis le 1 er septembre jusqu’au 23 juin. Actuellement, nous n’avons aucune nouvelle qui nous indique les prochaines mesures. Nous t’invitons donc à vérifier régulièrement directement sur ce lien. 

En ce qui concerne ton retour en Belgique, si ton city trip dure plus de 48 heures et/ou si tu reviens en avion ou en bateau, tu dois remplir le formulaire de Localisation du Passager (PLF) au plus tôt 48 heures avant ton arrivée en Belgique. En fonction de tes réponses au formulaire et du pays d’où tu reviens tu : 

  • reçois un SMS. Cela signifie que tu es à haut risque et que tu dois faire une quarantaine. Tu dois également faire un test PCR le jour 1 et le jour 7 de ta quarantaine. Un code te sera transmis par SMS pour réaliser ces tests. Si tu décides de ne pas suivre les règles, sache que tu risques une amende de 250 euros. 
  • ne reçois pas de SMS. Cela signifie que tu ne dois ni faire de quarantaine, ni te faire tester. 

A partir du 1er juillet, l’UE mettra en place le certificat covid numérique européen.  Ce certificat prouve que tu as été vacciné.e, que tu as été testé.e négatif (max 72 heures avant)  ou que tu es guéri.e du coronavirus. Normalement après cette date, tu peux voyager librement sur le territoire des Etats membres de l’UE. Cependant, les pays de destination peuvent toujours ajouter des conditions en plus. Nous te conseillons donc d’être attentif.ve. 

Comme le gouvernement veut que tu passes aussi des bonnes vacances, ils ont décidé d’offrir deux tests PCR à utiliser pendant les mois de juillet, août et septembre.

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale