Etudiant, comment visiter Berlin sans se ruiner ?

Visitez des expositions historiques gratuites

Contrairement aux autres capitales occidentales, visiter Berlin vous revient moins cher à cause des innombrables activités que vous pouvez y pratiquer gratuitement. En effet, de nombreuses expositions historiques non payantes y existent vu le rôle tenu par l’Allemagne dans l’histoire du 21ème siècle, pendant la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide. Vous pouvez ainsi visiter sans dépenser un centime la Topographie de la terreur, la musée Karlshorst, la Maison de la conférence de Wannsee, le mémorial de l’Holocauste, celui de la Résistance allemande, etc.

Visitez des musées à entrée gratuite

Profitez également de l’entrée gratuite pour les moins de 18 ansdes Musées d’Etat de Berlin, dont celui de Pergame, le Nouveau Musée, la Pinacothèque et la Hamburger. Quel que soit votre âge, les musées spécialisés allemands vous ouvrent aussi gracieusement leurs portes, à l’instar de l’Église allemande, la maison Knoblauch, l’Oskar Schindler berlinois, le Daimler Company ou autre, afin de mieux connaître l’histoire de l’Allemagne. D’autres sites locaux ne le font toutefois qu’à certains jours de la semaine, la raison de bien s’informer avant de s’y rendre.

Assistez à des concerts gratuits

A Berlin,  vous pouvez aussi assister gratuitement à des concerts ayant lieu dans les bars, les parcs, les pubs et les églises. Le calendrier de leurs dates et lieu est publiés dans les magazines spécialisés. L’été est effectivement la période propice à ces concerts et karaokés en plein air qui se déroulent aussi bien dans les parcs que dans les jardins de la ville. C’est le cas à TeehausimEnglischenGarten qui offre en été deux concerts tous les dimanches après-midi. Il en est de même pour le karaoké en plein air de Mauerpark ou les concerts de musique de chambre gratuits auxquels participent les étudiants de l’École Supérieur de musique Hanns Eisler…

Choisissez les plats les plus populaires

Côté nourriture, vous pouvez également profiter des plats les plus populaires à Berlin et qui coûtent moins de 3 euros. On en cite le döner kebab, une spécialité de Berlin constituée d’un gros sandwich contenant de la viande d’agneau grillée finement coupée à l’intérieur et des morceaux de légumes. Il y a aussi le curry wurst ou la saucisse au curry et qu’on sert généralement accompagné de frites ou de petit pain et que vous pouvez trouver dans toutes les rues de la ville. Il en est de même pour laberliner, une sorte de donuts fourré à la confiture et couvert de sucre en poudre. Pouvant être légèrement frite ou passée au four, elle se mange froide et accompagnée d’un café.

Chiner et ramener des souvenirs peu coûteux

Enfin, en parcourant le quartier de Prenzlauerberg ou de Kreuzberg ou en flânant du côté de Mauerpark ou de celui d’Arkonaplatz, vous pouvez ramener de votre séjour à Berlin de jolis souvenirs pas chers.

Vous pourriez aussi aimer