in , ,

Etudiant, comment visiter Berlin sans se ruiner ?

Visitez des expositions historiques gratuites

Contrairement aux autres capitales occidentales, visiter Berlin sans se ruiner est facile : visiter Berlin vous revient moins cher à cause des innombrables activités que vous pouvez y pratiquer gratuitement. En effet, de nombreuses expositions historiques non payantes y existent vu le rôle tenu par l’Allemagne dans l’histoire du 21ème siècle, pendant la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide. Vous pouvez ainsi visiter sans dépenser un centime la Topographie de la terreur, la musée Karlshorst, la Maison de la conférence de Wannsee, le mémorial de l’Holocauste, celui de la Résistance allemande, etc.

Visitez des musées à entrée gratuite

Profitez également de l’entrée gratuite pour les moins de 18 ans des Musées d’Etat de Berlin, dont celui de Pergame, le Nouveau Musée, la Pinacothèque et la Hamburger. Quel que soit votre âge, vous pouvez visiter Berlin sans vous ruiner car les musées spécialisés allemands vous ouvrent aussi gracieusement leurs portes, à l’instar de l’Église allemande, la maison Knoblauch, l’Oskar Schindler berlinois, le Daimler Company ou autre, afin de mieux connaître l’histoire de l’Allemagne. D’autres sites locaux ne le font toutefois qu’à certains jours de la semaine, la raison de bien s’informer avant de s’y rendre.

Assistez à des concerts gratuits

A Berlin,  vous pouvez aussi assister gratuitement à des concerts ayant lieu dans les bars, les parcs, les pubs et les églises. Le calendrier de leurs dates et lieu est publiés dans les magazines spécialisés. L’été est effectivement la période propice à ces concerts et karaokés en plein air qui se déroulent aussi bien dans les parcs que dans les jardins de la ville. C’est le cas à TeehausimEnglischenGarten qui offre en été des concerts tous les dimanches après-midi de juillet à début septembre. Il en est de même pour le karaoké en plein air de Mauerpark ou les concerts de musique de chambre gratuits auxquels participent les étudiants de l’École Supérieur de musique Hanns Eisler…

Choisissez les plats les plus populaires

Côté nourriture, vous pouvez également profiter des plats les plus populaires à Berlin et qui coûtent moins de 3 euros. On en cite le döner kebab, une spécialité de Berlin constituée d’un gros sandwich contenant de la viande d’agneau grillée finement coupée à l’intérieur et des morceaux de légumes. Il y a aussi le curry wurst ou la saucisse au curry et qu’on sert généralement accompagné de frites ou de petit pain et que vous pouvez trouver dans toutes les rues de la ville. Il en est de même pour laberliner, une sorte de donuts fourré à la confiture et couvert de sucre en poudre. Pouvant être légèrement frite ou passée au four, elle se mange froide et accompagnée d’un café.

Chinez et ramenez des souvenirs peu coûteux

Enfin, en parcourant le quartier de Prenzlauerberg ou de Kreuzberg ou en flânant du côté de Mauerpark ou de celui d’Arkonaplatz, vous pouvez ramener de votre séjour à Berlin de jolis souvenirs pas chers.

Trouvez le bon logement

Trouver un logement pas cher c’est beaucoup d’investissement. Pour que vous puissiez vraiment visiter Berlin sans vous ruiner, on vous a donc dénicher cette carte de Berlin qui peut vous permettre de trouver le meilleur hôtel dans vos prix !


Les normes covid pour partir à Berlin

En ce qui concerne les normes covid en Allemagne, les règles varient entre les différentes Land. En ce qui concerne Berlin, un test PCR doit être réalisé dans les 72 heures avant le départ si tu arrives par avion.  Les résultats devront ensuite être présentés à la compagnie aérienne avant le départ.  Si au contraire tu prends la route (voiture ou bus), comme la Belgique n’est plus considérée “à haut risque”, tu n’es pas dans l’obligation de faire le test. 

Le port du masque est très réglementé. Tu dois porter en effet un FFP2 et ce dans les transports en commun et les magasins. Vérifie bien toutes les infos ici car elles peuvent vite évoluer !

En ce qui concerne ton retour en Belgique, si ton city trip dure plus de 48 heures et/ou si tu reviens en avion ou en bateau, tu dois remplir le formulaire de Localisation du Passager (PLF) au plus tôt 48 heures avant ton arrivée en Belgique. En fonction de tes réponses au formulaire et du pays d’où tu reviens tu : 

  • reçois un SMS. Cela signifie que tu es à haut risque et que tu dois faire une quarantaine. Tu dois également faire un test PCR le jour 1 et le jour 7 de ta quarantaine. Un code te sera transmis par SMS pour réaliser les tests. Si tu décides de ne pas suivre les règles, sache que tu risques une amende de 250 euros. 
  • ne reçois pas de SMS. Cela signifie que tu ne dois ni faire de quarantaine, ni te faire tester. 

A partir du 1er juillet, l’UE mettra en place le certificat covid numérique européen.  Ce certificat prouve que tu as été vacciné.e, que tu as été testé.e négatif (max 72 heures avant)  ou que tu es guéri.e du coronavirus. Normalement après cette date, tu peux voyager librement sur le territoire des Etats membres de l’UE. Cependant, les pays de destination peuvent toujours ajouter des conditions en plus. Nous te conseillons donc d’être attentif.ve. 

Comme le gouvernement veut que tu passes aussi des bonnes vacances, ils ont décidé d’offrir deux tests PCR à utiliser pendant les mois de juillet, août et septembre.

Si tu veux une dose d’humour quotidienne, check notre Insta et notre Facebook !

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale