En partenariat
ConseilsÉtudesPartenaireStartups étudiantesYet.Brussels

Développer son projet durant ses études

Les étudiants ont-ils des idées de projet ? Savent-ils comment les concrétiser ? Et surtout, ont-ils l’envie de le faire durant leurs études ? Kotplanet est parti à la rencontre d’étudiants entre 18 et 26 ans afin d’en savoir plus sur le sujet.

Parmi les 197 étudiants ayant répondu à nos questions, 32% ont déjà eu une idée pouvant se transformer en projet professionnel, que ça soit seul ou avec des amis. 25% des étudiants expliquent avoir plein d’idées, mais que celles-ci ne sont pas d’ordre du projet professionnel pour l’instant.

9% des étudiants sont déjà en train de concrétiser ces idées, contrairement à 24% qui ne savent pas vraiment quelles démarches entreprendre pour faire de leur projet une réalité. C’est le cas d’Hadja, 22 ans, étudiante en BAC3 : “je ne sais pas vraiment quelles sont les démarches à faire et ce que ça changerait à ma situation financière”. La peur de l’inconnu et du changement semble bien présente, elle nous explique : “je n’ai pas envie que ça soit plus un désavantage qu’autre chose.”.

Néanmoins, 67% des étudiants interrogés ont des idées, mais font le choix d’attendre avant de les concrétiser. Une attente due à un mode de vie bien rempli, comme pour Eva, 20 ans, en BAC2 : “Je fais trop de choses pour me rajouter un truc en plus”. Elle encourage tout de même ceux qui s’investissent dans leur projet et qui décident de le concrétiser, “je trouve que c’est génial que les jeunes essaient aussi de se lancer à leur tour dans une entreprise et généralement ce sont toujours des projets ingénieux et très intéressants”.

Il existe cependant un bon nombre d’étudiants ayant fait le choix de se diriger vers le statut d’étudiant-entrepreneur. Un statut relativement reconnu auprès de la communauté étudiante (73%). 70% de nos interrogés savent que le statut d’étudiant-entrepreneur offrent un accès à certains avantages.

Quand nous avons demandé à notre communauté dans quel domaine ils aimeraient se développer, la mode et la beauté sont revenus à 20%. C’est le cas de Nell, 22 ans, actuellement en passerelle. Elle a décidé de se lancer, en parallèle de ses études en marketing, dans un projet de couture. Elle nous explique : “Je faisais déjà de la couture, donc je vendais quelques cotons démaquillants ou quelques trousses, puis j’ai vu que ça pouvait marcher et donc j’ai voulu allier entrepreneuriat et couture. Maintenant, je crée des accessoires en tissus comme des trousses ou des housses d’ordi”. Bien entourée, elle a obtenu réponses à toutes ses questions et a su avancer dans la concrétisation de son idée, qu’elle continue à développer.

En conclusion

Une majorité des étudiants interrogés préfèrent attendre la fin de leurs études pour concrétiser leurs idées (67%). Le statut d’étudiant-entrepreneur est cependant bien connu des étudiants, qui ont connaissance des avantages l’accompagnant (73%). Parmi nos interrogés, le domaine dans lequel ils aimeraient se développer est principalement le social (37%), mais aussi le secteur food (23%) ou encore la mode et la beauté (21%).

👉 Cet article a été rédigé par Kotplanet pour le Yet.Brussels 

Young Entrepreneurs of Tomorrow

What's your reaction?

Une petite notification ? OK Pas tout de suite