in ,

5 avantages de l’évaluation continue

@Pixabay - Photo Mix Company

Il existe plusieurs manières de coter les étudiant.e.s sur leurs acquis. L’une d’entre elles, c’est l’évaluation continue. En quoi ça consiste ? En gros, on évalue les étudiants tout au long de l’année, via différentes méthodes (travaux à rendre, tests réguliers, interventions orales notées, etc.). Mais, au final, qu’est-ce que ça peut apporter aux étudiants ? Découvre-le dans les 5 avantages de l’évaluation continue. 

Si tu n’as pas d’évaluation continue et que les examens te stressent, va checker notre dossier guide pour réussir tes examens !

1/ De l’autonomie

En premier, on peut compter l’autonomie. L’évaluation continue peut permettre à un.e étudiant.e de se prendre en main et de savoir se débrouiller. L’étudiant.e doit savoir se prendre en charge et adopter un rythme de travail par lui-même, qui va l’aider à étudier et travailler mieux. Contrairement à une méthode classique (étude durant l’année, un examen à la fin pour tester la connaissance de la matière) cette méthode oblige à se préparer par soi-même.

2/ De l’organisation

Ensuite, avec une évaluation continue, il faut dire que ça forge l’organisation. Et y a pas trop le choix : soit tu t’organises, soit tu te perds dans la matière. Remarque, on peut dire ça de la méthode classique aussi. Mais pour l’évaluation continue, c’est un peu différent. Comme des tests/travaux à rendre sont organisés tous les x mois, il faut s’organiser bien plus souvent pour étudier et/ou faire un travail en temps et en heure. Contrairement à une session normale où les efforts se comptent majoritairement à la fin de l’année pendant le blocus, ici, tu organises tes efforts et ton temps libre tout le long de l’année

Si tu veux bien t’organiser pour tes révisions, c’est par ici 

3/ Une meilleure adhésion de la matière

Parce qu’on ne va pas se mentir, l’intégralité de la matière est rentrée de force dans la tête quelques jours avant les examens. Un schéma typique : étude intensive, l’examen arrive, et quand il est fini… La matière a disparu de ton cerveau. Plus aucune trace nulle part. Ta vie pourrait être en danger de mort que tu ne te souviendrais même pas des réponses que tu as notées. Ça, c’est quelque chose qu’on peut éviter avec l’évaluation continue : il y a une meilleure adhésion de la matière car elle se fait de manière plus progressive

Prenons un exemple : il y a un travail écrit à rendre tous les deux mois pour un cours. Chaque travail couvre un chapitre de la matière. Avec ce système, beaucoup plus facile d’apprendre au fur et à mesure la matière d’un cours. D’abord, on se concentre sur le premier chapitre, on écrit et rend le travail, puis on se concentre sur le second chapitre, et ainsi de suite. Il n’y a aucun intérêt à ingérer d’une traite des centaines de pages de matière pour un seul examen en fin d’année, quand on peut véritablement plonger dans un cours plusieurs fois sur l’année pour réaliser des travaux et démontrer l’acquisition de connaissances et de savoir-faire

4/ Une meilleure adaptation

Comme le titre l’indique, avec l’évaluation continue, il y a beaucoup plus de manières de s’adapter aux étudiants et à la matière donnée. Les tests peuvent varier dans leur format, on peut demander des travaux en groupe comme des travaux individuels, les consignes peuvent changer pour s’adapter, etc. En bref, l’évaluation continue se prête à de nouvelles façons de faire appliquer la matière.

De plus, cela peut permettre aux étudiant.e.s de laisser court à leur créativité. Exemple : un cours a comme consigne d’imaginer un plan de communication pour une multinationale. Le dit plan changera d’un étudiant à un autre ! Le étudiants ne vont pas tous devoir restituer la même définition étudiée par coeur pour répondre à la consigne, car cette dernière demande de faire un travail d’imagination et d’application de la matière sur base du cours ! 

5/ Une prévention des lacunes

Peut-être l’un des plus gros avantages de l’évaluation continue. Les examens, c’est un one shot : si tu rates, tu retentes ta chance des mois après à la prochaine session. Parfois même, malgré la visite des copies, tu n’as pas l’occasion de vraiment comprendre tes erreurs. L’évaluation continue (selon comment elle est organisée) règle ce problème : la simple organisation de séances de correction après chaque test/travail à rendre permet de rapidement comprendre tes erreurs, et donc de prévenir des lacunes pour la fin de l’année. Tu comprends dès lors plus vite comment tu t’es trompé.e et en quoi tu peux t’améliorer, ce qui n’est pas le cas avec un examen classique. 

L’évaluation continue, comme toutes les méthodes, ça a ses avantages et ses désavantages (comme l’accroissement des préparations aux tests/travaux). Mais, au final, peu importe la méthode adoptée par un cours, l’important, c’est toujours de savoir s’organiser tout en faisant attention à soi ! 

Rejoins-nous sur Insta et Tiktok !

Qu'en as-tu pensé ?

3 Points
Like Dislike

Écrit par Lisa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pexels-helena-lopes-etudiants qui tiennent une bière en main eet qui rigolent - Top 15 des blagues les plus drôles

Top 15 des blagues les plus drôles

pexels-skitterphoto-mickey mouse les bonnes raisons de regarder Disney +

Les bonnes raisons de regarder Disney +