in ,

Étudiant entrepreneur belge : Dynamia et son service d’aide intergénérationnel

1/ Explique ton projet de la manière la plus simple possible mais avec une petite touche de fun

2/ Qu’est-ce qui a changé dans ta vie étudiante quand tu as créé ton projet (au niveau de tes amis, ton rythme de vie etc…) ?

Avec le confinement, les changements ne se font plus trop remarquer. Mais il est certain que gérer de front un projet d’entreprise et des études ce n’est pas une chose facile ! Quoique, ça confère certaines responsabilités et donc, l’engagement dans les études prend une nouvelle tournure également. On peut dire que ça a une influence positive sur le pan scolaire

Sur le plan social par contre, il y a des sacrifices à faire, comme diminuer les sorties pour développer son projet ou alors accélérer son rythme de vie. Par périodes je peux combiner école, «guindailles» et projet, mais, quand il faut faire un choix, c’est l’avenir qui prime sur tout le reste.

3/ Raconte-nous une situation insolite dans laquelle tu t’es retrouvé dû à ton statut étudiant entrepreneur ? 

Quand on se lance, et surtout quand on n’a pas encore d’expérience, on en vit plein des situations insolites! Mais c’est cool, ça nous forge. Puisque mon projet est de venir en aide aux personnes âgées, et qu’une des valeurs fondamentales de l’entreprise est « l’écoute active», et que, en plus de ça, j’adore parler… je vous laisse imaginer les interviews qui devaient durer quelques minutes et qui se sont étendues parfois sur toute une aprem !

On peut aussi parler des erreurs d’inattention, comme lors de la première impression de mes cartes de visite avec une faute flagrante dans mon adresse mail(Je me suis amusée à tout recorriger à la main, on ne m’y reprendra pas !)

Une petite dernière, typique: je me suis perdue dans ce nouveau rythme de vie et dans les multiples rendez-vous que j’avais planifiés, au point de m’y rendre… un jour trop tôt

4/ Qu’est ce qui va te manquer le plus quand tu ne seras plus étudiant (ou qui te manque déjà) ?

Ce qui va me manquer le plus c’est le confort des horaires et des cours, bien-sûr c’est un travail à temps plein, mais il permet vachement plus de choses que lorsqu’on est engagé dans la vie active. En ce moment, si j’ai un problème je peux demander une aide (soit parentale, soit scolaire), plus tard ce ne sera plus le cas. 

5/ Une petite demande à la communauté?

Comme d’hab, vos partages et vos likes sont une mine d’or pour nous, ils nous permettent d’être vus par d’autres utilisateurs et donc de faire notre pub !

J’invite également à toute personne désireuse d’entrer en contact avec moi, pour toute question ou suggestion, de le faire sans hésiter parce que c’est ça aussi l’entrepreunariat chez les jeunes : un partage

6/ Lien url de ton site et de tes réseaux

Vous pouvez retrouver Dynamia sur Facebook et Instagram évidemment !

Retrouve d’autres interviews d’un étudiant entrepreneur belge !

N’hésitez pas à nous rejoindre sur nos réseaux Facebook et Instagram pour rester informé des prochaines interview !

Qu'en as-tu pensé ?

0 Points
Like Dislike

Écrit par Kotplanet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
groupe jeunes pas contents

Top 10 des galères des travaux de groupe

etudiant qui laçe ses chaussures

[DOSSIER] : Je suis étudiant(e) et je n’aime pas le sport