6 astuces indispensables pour le trek de votre vie

(la quatrième va vous étonner)

Vous avez toujours rêvé de partir avaler les kilomètres en pleine nature mais n’avez jamais osé vous lancer ? Voici 6 astuces qui devraient vous aider à endosser votre sac et vous éviter certaines mésaventures pour que votre première randonnée se transforme rapidement en le trek de votre vie.

1/ Partez avec un bon sac

Même s’il est parfois possible de faire rentrer 20 kg dans un sac de 50L, cela est fortement déconseillé étant donné que votre sac n’est pas prévu pour cette charge : vous risquerez d’une part de l’endommager, au niveau des bretelles par exemple, et d’autre part vous démolirez votre dos avec un système de portage qui n’est pas adéquat. Si le prix d’achat d’un sac ou d’une tente pourrait vous rebuter, pensez à en emprunter, voire à en louer

2/ Connaissez votre sac

Rien de plus embêtant que de devoir tout sortir et tout retourner pour retrouver sa lampe frontale ou son briquet … Dès lors, organisez votre sac et connaissez-le : les encas dans la poche de droite, les sous-vêtements dans la poche de gauche,  la crème solaire dans la ceinture etc. Autre chose, les gros sacs à dos étant parfois dénués de petites poches, compartimentez vous-mêmes vos affaires dans des plus petits sacs en plastique réutilisables si possible imperméables et évitez de vous perdre dans tout votre barda !

3/ Economisez votre gsm et prenez une batterie externe

Il est largement possible de tenir plus d’une semaine avec un smartphone qu’on n’allume qu’une fois par jour. Si vous ne voulez pas que le trek de votre vie tourne au cauchemar, prenez tout de même une batterie externe avec vous (attention aux arnaques sur les capacités théoriques ! ), un gsm peut vite devenir vital quand on est loin de tout. Des chargeurs solaires existent mais pour cela encore faut-il avoir du soleil et en avoir un qui fonctionne bien …

4/ Utilisez un filtre à eau

On en vend en Belgique pour moins de 20€, il vous offrira la sérénité de pouvoir boire à peu près n’importe quelle eau sans tomber malade. En haute montagne, certains boiront l’eau qu’ils trouvent directement sans la filtrer, à vos risques et périls…

5/ Prenez suffisamment à manger

S’il est possible de marcher 25 km avec un sac assez lourd en ne mangeant que des cracottes au miel et une centaine de grammes de pâtes par jour, cela n’est guère conseillé. Étudiez votre itinéraire, voyez où vous pourrez faire le plein de nourriture et, dans le doute, prenez trop. Il est parfaitement envisageable de partir une semaine avec toute sa nourriture sur son dos. Pour ce faire, pensez à des aliments qui vous donneront de l’énergie, qui ne prennent pas trop de place et qui sont faciles à préparer : du granola pour le petit-déjeuner, du couscous agrémenté d’un cube de bouillon, des nouilles, des sachets lyophilisés, des œufs durs, des fruits ou légumes séchés, des noix, etc.

Tu veux des astuces pour voyager par cher ? Voici les conseils made in Kotplanet !

6/ Limitez le poids de votre sac

Tout dépend évidemment de votre morphologie et de votre forme mais tenter de rester en-dessous de 15 kg (dont 2 litres d’eau) paraît être un bon ordre de grandeur. D’expérience en expérience vous vous rendrez assez vite compte que le superflu se trouve souvent dans les vêtements et qu’un t-shirt de sport en synthétique pourra parfois faire le même travail que 5 t-shirts en coton…

Des chaussettes qu’il vaut parfois mieux glisser au fond de son sac de couchage à la deuxième paire de chaussures qui peut vous sauver des voyages, la liste des astuces pourrait encore continuer longtemps… Le meilleur moyen de les découvrir restant cependant de partir soi-même et de se forger ses propres expériences, on vous laisse l’opportunité de compléter la liste !

Retrouve tous les articles de L’Etincelle sur leur profil !

Vous pourriez aussi aimer