Zéro déchet : mode d’emploi pour une soirée étudiante réussie

Tu es team zéro déchet ? Alors : se faire des soirées étudiantes, c’est top, mais essayer de les rendre zéro déchet, c’est encore mieux ! Je te partage quelques astuces pour réduire ta consommation de déchet en profitant tout autant !

1/ Bois dans des verres réutilisables

Déjà premièrement, tu peux te débarrasser de ton pote qui fini toujours comme un déchet à 4h du mat’, en slip dans ton commu en train de chanter du Patrick Sébastien. Ensuite, cela parait évident pour certains, pour d’autres moins. Mais consommer des verres en plastique que tu jettes après chaque soirée, c’est du grand gaspillage. Ma première recommandation est donc de te munir de verres en plastique réutilisables et tu verras que cela ne change en rien ta soirée : tu pourras toujours autant affonner, jouer au lac à n’en plus finir, t’endormir aux toilettes et te réveiller avec une énorme gueule de bois. 😉

Et puis, privilégie les bières en bouteille plutôt qu’en cannette. Elles sont plus écolo mais en plus, elles sont moins chères !

2/ Oublie les chips de sous-marque

Pendant une soirée, c’est toujours sympa de pouvoir grignoter des petits trucs. Que ce soit des chips, des cacahuètes ou encore du saucisson. Ce que je te propose comme alternative à tout cela, c’est par exemple d’acheter du houmous ou même d’en faire toi-même et de le déguster avec du pain ou des biscottes. C’est succulent. Une autre alternative peut être d’acheter des fruits secs et des olives en vrac, ce qui te permettra de pouvoir grignoter tout au long de la nuit sans utiliser de plastique.

3/ Arrête d’acheter des durums en fin de soirée

A quoi reconnait-on une fin de soirée ? Eh bien, la faim d’un étudiant. Souvent, avant d’aller dormir on aime finir sa soirée avec un bon gros 5ème repas à base de gras : fast food, dürüm, friterie, etc. Loin de moi l’envie de te faire arrêter cette habitude de déguster un 5ème repas. Je te propose seulement de te cuisiner un plat zéro déchet au lieu de consommer dans ces enseignes énergivores en plastique. Et si tu rentrais à ton kot et tu te faisais des pâtes (achetées en vrac) au pesto ou à la sauce tomate ? Cela a l’avantage d’être aussi bon, d’être zéro déchet et moins cher.

J’espère que tu as apprécié ces petites astuces pour continuer à faire la fête mais en consommant moins de déchets. Si tu souhaites prolonger ta lecture, n’hésite pas à faire tour sur notre article « les 4 accessoires zéro déchet essentiels pour étudiant« .

Vous pourriez aussi aimer