in , ,

Etudiant, comment visiter Amsterdam sans se ruiner ?

Pendant l’année ou après le blocus et les examens, vous avez peut-être envie de vous évader et de changer d’air ? Seulement, avec votre budget d’étudiant, c’est un projet pas toujours facile à réaliser. Et si vous vous rendez en Amsterdam, une des destinations les plus accessibles aux étudiants ? Apprenez comment visiter ce pays sans vous ruiner.

Amsterdam, une destination lowcost

En effet, sachez que pour moins de 350 euros environ, il vous est tout à fait possible d’aller à Amsterdam en optant pour le moins coûteux des moyens de transport, le train. Tout en vous permettant de rejoindre une destination aussi lointaine, cela vous permet aussi d’admirer différents paysages sur votre route. Côté hébergement, la ville dispose aussi d’hôtels adaptés à tous les budgets, des remises allant de 30 à 50 % existent même pour certains.

Visiter la ville d’Amsterdam à vélo

Quant à la manière de visiter la ville une fois sur place, vous pouvez le faire à vélo. Une location de vélo ne vous coûte en effet que 10 euros environ pour toute la journée, un laps de temps suffisant pour découvrir un maximum de choses. D’ailleurs, en Amsterdam, de nombreuses infrastructures dédiées à l’usage de vélos existent dans les rues afin de faciliter la vie aux utilisateurs de ces moyens de locomotion écologiques. Vous pouvez même effectuer la prélocation avant votre départ.

Idées d’activités pas chères à Amsterdam

Sachez ensuite que pour visiter l’incontournable musée d’Anne Frank d’Amsterdam, vous n’aurez à débourser que la modique somme de 12,50 euros. En effet, le quartier Jordaan où se trouvent ce musée et bien d’autres est réputé abriter des logements à tarifs abordables qu’on peut louer le temps d’un week-end ou d’un plus long séjour.

Le musée du Hash, lui ne nécessite que 9 euros pour y entrer en dépit de son histoire fascinante et de ses attractions culturelles qui en fait l’un des endroits à visiter absolument à Amsterdam. Aussi vous pouvez aussi apprendre sur l’historique de son utilisation et les significations de son usage à travers la planète…

Privilégier un taxi d’eau

Si vous aimez par contre découvrir les alentours, optez pour la location de taxi aquatique, à 8 euros environ, qui vous permet de découvrir les innombrables canaux et voies d’eau constituant Amsterdam. Dans un taxi d’eau plutôt que dans un bateau, vous pouvez vous promener à votre guise pendant une heure sur ces canaux.

Au cas où vous aurez envie de vous désaltérer un peu après cette promenade, dans un moulin à vent, précisément au Brouwerij ‘t IJ, une micro-brasserie et un pub, vous pouvez déguster quelques-unes de ses bières pour pas cher. Chaque vendredi, samedi et dimanche, ils proposent une visite guidée en anglais à 15h30 qui dure environ 20 minutes et qui coute 6,5 euros, de quoi en profiter sans devoir dépenser une fortune. Attention toutefois aux gueules de bois ! 

Faites de même en parcourant le Marché aux Fleurs Flottant sur le canal Singel d’Amsterdam, dont les tulipes de la Route de la Tulipe fleurissent chaque printemps et qu’on peut acheter par douzaine pour 5 euros seulement.

 

Les normes covid pour partir à Amsterdam

En ce qui concerne les normes covid pour un city trip à Amsterdam, tous les voyageurs doivent présenter un test PCR négatif qui aura été réalisé maximum 72 heures avant le départ, et ce peu importe le moyen de transport. Même les personnes vaccinées sont soumises à cette obligation de test. Une quarantaine de 10 jours avant le départ est fortement recommandée également. 

Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics fermés et dans les transports en commun.

N’hésite pas à aller vérifier sur ce site afin d’être parfaitement informé.e

En ce qui concerne ton retour en Belgique, si ton city trip dure plus de 48 heures et/ou si tu reviens en avion ou en bateau, tu dois remplir le formulaire de Localisation du Passager (PLF) au plus tôt 48 heures avant ton arrivée en Belgique. En fonction de tes réponses au formulaire et du pays d’où tu reviens tu : 

  • reçois un SMS. Cela signifie que tu es à haut risque et que tu dois faire une quarantaine. Tu dois également faire un test PCR le jour 1 et le jour 7 de ta quarantaine. Un code te sera transmis par SMS pour réaliser les tests. Si tu décides de ne pas suivre les règles, sache que tu risques une amende de 250 euros. 
  • ne reçois pas de SMS. Cela signifie que tu ne dois ni faire de quarantaine, ni te faire tester. 

A partir du 1er juillet, l’UE mettra en place le certificat covid numérique européen.  Ce certificat prouve que tu as été vacciné.e, que tu as été testé.e négatif (max 72 heures avant)  ou que tu es guéri.e du coronavirus. Normalement après cette date, tu peux voyager librement sur le territoire des Etats membres de l’UE. Cependant, les pays de destination peuvent toujours ajouter des conditions en plus. Nous te conseillons donc d’être attentif.ve. 

Comme le gouvernement veut que tu passes aussi des bonnes vacances, ils ont décidé d’offrir deux tests PCR à utiliser pendant les mois de juillet, août et septembre.

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale