in

Baptême dangereux : les étudiants acceptent les sanctions de la KU Leuven

@Wiki Commons

Les treize fêtards du cercle régional des étudiants flamands ZOV (Zuid-Oost-Vlaamse) ne feront pas appel des sanctions que leur a imposées la KU Leuven, a annoncé vendredi Jan Temmerman, leur avocat. Certains d’entre eux seront exclus de l’université.

En novembre 2021, un baptême estudiantin avait dégénéré. L’un des participants avait dû être transporté à l’hôpital avec un taux d’alcool de 0,514 gramme par litre de sang, a révélé jeudi la KU Leuven. Les étudiants impliqués avaient déjà fait savoir jeudi qu’ils accepteraient les sanctions qui leur seraient imposées et avaient exprimé leurs regrets. « Nous sommes conscients que nous n’aurions pas dû en arriver là », ont-ils admis. « C’est un échec envers nos membres, nos parents et l’université, et nous le regrettons ». (INT, GEN, COR909, ADF, DHO, fr)

Qu'en as-tu pensé ?

-1 Points
Upvote Downvote

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale