Étudiant confiné : comment gérer son stress ?

Depuis le 18 mars, le gouvernement belge a annoncé le confinement des citoyens belges et donc également pour les étudiants. Période compliqué pour tout le monde, les étudiants ont parfois du mal à s’habituer à une telle situation qui est aussi inédite.

1/ Relativise sur ton confinement

Loin de nous l’idée de te culpabiliser mais il est tout de même question de s’interroger sur la gravité de ton confinement. C’est vrai que beaucoup d’étudiants ont perdu leur job étudiant à cause de la crise mais pour la majeure partie d’entre vous, vous avez eu la chance de rentrer au chaud chez vos parents. Profitez-en pour passer du temps avec eux. Vous ne les voyez pas très souvent l’année entre votre kot, votre job et vos nombreuses activités. Profitez de ces moments en famille. N’oubliez pas que certains étudiants doivent se rendre sur le terrain pour soigner les personnes touchées.

2/ Regarde les informations mais pas trop

Il est important de s’informer certes… (Jour 18 et je parle déjà comme mes vieux) Mais attention au fake news, aux rumeurs et à la recherche de buzz sur internet. Trop d’informations peuvent rendre ton jugement flou. Fais attention à tes sources. Cependant, il faut faire attention au temps que tu consacres à cela. Trop d’infos, tue l’info. Tu connais très bien cette sensation : tu passes des heures à regarder l’avancement du virus ainsi que les progrès en ce qui concerne un potentiel vaccin ou antiviral et te voilà bon à angoisser toute la nuit. Essaie de déconnecter avant d’aller dormir.

3/ Reste en contact avec tes amis

Avec les moyens technologiques, il est vraiment facile de voir tes potes. On ne compte plus les applis et réseaux sociaux à ta disposition. Toi qui passes ton temps sur les réseaux durant l’année, utilise maintenant ces outils dans une bonne optique. Appelle tes potes, préparer l’apéro. Rester social pendant le confinement c’est important. Tu ne tiendras pas très longtemps en Hermite.

4/ Garde un rythme

Je parle en connaissance de cause… Les 5 premiers jours, j’ai passé mes journées en pyjama en comptant les heures et les minutes sans but. À un moment donné, il faut fixer des limites. Comme dans la « vie normale », il te faut une légère routine. Ne te lève pas tous les jours à midi (même si une petite grasse matinée de temps en temps est autorisée), habille-toi (le jogging ne compte pas), fais un peu de sport (pas trop non plus, on ne passe pas de sportif du dimanche à marathonien en 2 semaines, fais attention à ton petit corps), mange à des heures correctes (et sainement, manger des légumes n’est pas exclu)

N’oublie surtout pas que le respect de ces mesures permettra de ralentir l’avancée du virus. Donc si tu n’as pas eu assez avec ses idées, n’oublie pas qu’en restant chez toi, tu sauves des vies. Stay at home et on se revoit bientôt, promis !

Vous pourriez aussi aimer