in ,

Étudiant entrepreneur belge : Yuma et ses crackers à la farine de grillon

Tu aimes bien grignoter de temps en temps, ou te prendre de bons apéros ? Tu n’es pas contre découvrir de nouvelles saveurs, des produits différents ? Alors pourquoi ne pas essayer les crackers à base de farine de grillon de Yuma, une start-up créée par une étudiante entrepreneuse belge !

Peux-tu nous expliquer en vidéo ton projet en tant qu’étudiant entrepreneur ?

Qu’est-ce qui a changé dans ta vie étudiante quand tu as créé ton projet (au niveau de tes amis, ton rythme de vie etc…) ?

Je fais un peu moins la fête qu’avant ou en tout cas autrement. La quantité de travail est vraiment importante et donc parfois il faut travailler les week-ends mais je ne sais pas travailler si je suis fatiguée donc je dois bien choisir les sorties. Et pour ce qui est des amis, c’est vrai que je les vois un peu moins à cause du travail mais c’est des moments d’autant plus qualitatifs du coup. Mes amis me soutiennent depuis le début dans le projet, j’ai beaucoup de chance pour ça.

Raconte-nous une situation insolite dans laquelle tu t’es retrouvé dû à ton statut étudiant entrepreneur belge ?

Ce qui est insolite c’est peut-être le décalage entre mon rythme de vie le week-end lorsque je ne dois pas travailler (sorties, amis, …) et le rythme que j’ai la semaine (réunions sérieuses, superviser le travail des stagiaires,…), c’est comme s’il y avait deux versions de moi-même, une version plus insouciante et une version plus responsable. Mais clairement la version responsable est plus présente depuis que je travaille à temps plein pour Yuma. 

Qu’est ce qui va te manquer le plus quand tu ne seras plus étudiant (ou qui te manque déjà) ?

Je ne suis plus étudiante depuis l’année dernière et ce qui me manque c’est peut-être justement cette insouciance. Lorsqu’on a son projet c’est comme si on avait un bébé, on y pense tout le temps et parfois c’est un peu fatiguant. Mais c’est vraiment pour trouver un point négatif car honnêtement je préfère vraiment mon rythme aujourd’hui. J’ai beaucoup de chance d’avoir Yuma, c’est vraiment stimulant et chaque jour c’est un plaisir de travailler pour un projet qui nous tient autant à cœur.

Une petite demande à la communauté ?

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux : eat.yuma sur Instagram et yumafood sur Facebook. On a une communauté fidèle ultra réceptive aux informations qu’on partage sur l’alimentation durable à base d’insectes. Faites partie du changement avec nous 😉

Lien url de ton site et de tes réseaux :

Le Site Internet de Yuma

Le Facebook de Yuma

L’Instagram de Yuma

Retrouve d’autres interviews d’un étudiant entrepreneur belge !

N’hésitez pas à nous rejoindre sur nos réseaux Facebook et Instagram pour rester informé des prochaines interview !

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale