in ,

Je ne m’habitue pas à l’idée d’être en kot

@Pexels - Elina Fairytale

Les vacances sont terminées, c’est enfin la rentrée et une nouvelle aventure t’attend : la vie en kot. Cependant, le temps passe et tu n’arrives pas à t’habituer à cette nouvelle vie. Ne t’inquiète pas ça arrive, compte sur Kotplanet pour arranger ça. 

Tu cherches le kot parfait pour vivre ta meilleure vie ? Kotplanet te dit comment trouver un kot parfait. 

1/ Sens-toi chez toi

Ton kot, c’est ta nouvelle maison, ton nouveau QG, tu dois donc te sentir comme à la maison. Pour ce faire, personnalise ton kot, ta chambre, de manière que tu te sentes bien, à ce que tu te sentes chez toi. 

Si tu n’as pas d’idée de décoration pour ton kot, tu es au bon endroit 

2/ Ne sois pas casanier

Un kot, ce n’est pas réputé pour être grand, tu peux vite tourner en rond et te sentir à l’étroit. Alors, pour éviter ça, sors de chez toi, va faire un tour, va prendre l’air. Va étudier à la bibliothèque, va manger sur un banc dans le parc, va regarder un film dans le kot d’un ami, va boire en terrasse,… Le plus important, c’est que tu changes d’environnement, pour ne pas te sentir au piège dans ton kot. 

3/ Le choix de tes kokoteurs 

Un kot, ça se partage. Comme pour une coloc, il vaut mieux que tu choisisses les bonnes personnes avec qui tu vas passer l’année qui va suivre. Alors, renseigne-toi auprès de tes amis, de tes connaissances pour savoir si tu vas te retrouver dans la même ville qu’eux, et donc si vivre ensemble est envisageable. Bon, si tu n’as personne avec qui tu pourrais te lancer en kot, ça ira tout de même ! Au bout d’un an, tu auras peut-être créé des liens avec quelques personnes de ton kot, et vous pourrez créer votre propre coloc. 

4/ Accroche-toi

Rappelle-toi pourquoi tu es dans ce kot, pour faire les études dont tu as toujours rêvé, pour devenir la personne que tu veux être depuis petit. Alors ne rate pas l’occasion de le devenir. Relativise, être en kot ne va durer qu’un temps, ce n’est pas pour toute la vie. Puis, tu verras, vivre en kot, c’est loin d’être un calvaire, tu vas finir par t’amuser, ça ne fait aucun doute. 

5/ Ne te force pas 

Le temps passe, et malgré tous les efforts du monde, tu n’arrives toujours pas à te faire à l’idée de vivre en kot ? Alors ne te force pas, l’expérience du kot ne convient pas à tout le monde. Renseigne-toi sur les internats que tu pourrais rejoindre, les appartements que tu pourrais louer, le temps de route entre ta maison et ton école, … Ne t’en fais pas, il y a toujours moyen de trouver des solutions. 

Fais un tour sur notre Instagram et TikTok, Kotplanet est certain que ça te sera utile ! 

Écrit par Rémi D

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale