in , ,

3 idées de jeux d’alcool à faire avec tes colocs

@Pexels - Yan Krukov

Il y a quelques semaines, nous te parlions de 3 premiers jeux d’alcool, et bien… En voici trois nouveaux pour débuter ce quadrimestre en beauté ! Même si cela se consomme avec modération, on te souhaite de chouettes soirées enflammées grâce au Dutch, à la Chasse d’eau et une version améliorée du Uno !

1/ Le Dutch

Autrement appelé le Tamalou, le Cactus ou encore la Marmotte (chaque jeu de cartes a au moins trois noms différents), le Dutch vous fera pratiquer votre mémoire, ce qui n’est pas facile suivant à quel moment de la soirée vous vous décidez à jouer ! Il vous faut : un jeu de 54 cartes, une feuille pour noter les scores et, évidemment, un verre bien rempli. Le but est simple : avoir le moins de points dans son jeu.

Soirée déjà bien arrosée, comment s’en remettre ?

On commence par distribuer quatre cartes par personne, faces cachées. Il faut les mettre devant soi les unes à côté des autres et sans les regarder. Le reste des cartes servira de pioche. Au début de la partie, chacun a le droit de regarder seulement deux cartes de son jeu et il faudra les retenir. Puis, chacun son tour, les joueurs vont piocher une carte et il y aura un choix à faire : 

  • Défausser la carte 
  • Échanger une carte de son jeu avec celle piochée si cette carte les arrange
  • Si une autre carte de leur jeu est de la même valeur que celle piochée, les deux cartes peuvent être défaussées. 

Si un six, par exemple, est défaussé par un joueur et qu’un autre joueur a un six dans son jeu, il peut la défaussé en même temps ou attendre un peu. Ils peuvent la défausser tant que cette carte est la première sur la pile de défausse. Comment ça se termine ? Quand un joueur pense avoir moins de points que les autres, il crie « Dutch » et le prochain tour sera le dernier. Chaque joueur retourne ensuite son jeu et le gagnant est celui qui a le score le plus faible. Quand est-ce qu’on boit me demanderez-vous ? Eh bien, certaines cartes sont spéciales quand elles sont défaussées ! 

  • Le Valet : permet de faire un échange d’une carte avec un autre joueur, sans regarder. 
  • La Dame : le joueur peut regarder une des cartes de son jeu et c’est 3 gorgées pour tous.
  • Le Roi rouge : il vaut zéro point mais donne 5 gorgées pour tout le monde.
  • Le Roi Noir : c’est la carte la plus haute du jeu.
  • Le 7 : une gorgée pour tout le monde.

Si jamais un joueur triche et regarde ses cartes alors qu’il n’a pas le droit, il reçoit une pénalité : il boit deux gorgées et il doit piocher une carte en plus. Pareil si un joueur se trompe en pensant avoir la même carte que celle défaussée alors que pas du tout, il boit deux gorgées, il reprend sa carte et en pioche une de plus. 

2/ La Chasse d’eau 

Ou plus connu sous le nom de Tas de merde, mais on va rester poli et l’appeler la Chasse d’eau. Qui n’a jamais joué à ce jeu dans son enfance et ricanait car il avait le droit de dire un gros mot, puisque c’est le nom du jeu ? Eh bien là, les règles sont quasiment les mêmes, on rajoute juste de l’alcool en plus ! Quand on joue à 3, on prend seulement les rois, les dames et les valets du jeu, à 4, on rajoute les 2, à 5 les 3, et ainsi de suite. Chaque joueur doit avoir 4 cartes dans sa main. Le reste du tas est placé au centre de la table, c’est le fameux tas de merde. Comme le veut la tradition, on commence la partie par un « dame de cœur, à vous l’honneur ! ». 

Un petit rappel des règles du jeu : chacun donne la carte de son choix à son voisin de gauche. Quand un joueur a 4 cartes identiques, il tape sur le tas de merde. C’est là qu’il faut être rapide ! Les autres joueurs doivent taper le plus vite possible et le dernier à avoir tapé récupère une carte du tas. Bagues interdites pendant ce jeu, sinon vous allez finir les mains en sang ! Les autres joueurs qui n’avaient pas encore 4 cartes identiques continuent la partie jusqu’à ce que tout le monde ait un carré. La seule manière de se débarrasser de ses « kilos de merde » sous le tas du centre, c’est de piocher un 7, la fameuse chasse d’eau

On en vient maintenant aux choses sérieuses : les gorgées ! C’est tout simple : à chaque fois qu’un joueur pioche une carte dans le tas de merde, la valeur de la carte indique le nombre de gorgées qu’il doit boire. Exemple : l’as équivaut à 1 gorgée, le 2, à 2 gorgées et ainsi de suite jusqu’au roi où c’est un affond. Autre règle : quand un joueur pioche un 7, il peut distribuer ses gorgées aux autres. Comme c’est le joueur qui a le moins de kilos de merde à la fin qui gagne, il peut donner ses gorgées aux perdants. 

3/ Le Uno

Si le seul jeu de cartes que vous avez dans votre coloc c’est le Uno, eh bien pas de problème, les règles peuvent être adaptées pour transformer ce jeu de notre enfance en un jeu bien alcoolisé. Premièrement : mettez-vous d’accord sur les règles de base du Uno car on sait bien que tout le monde n’a pas les mêmes. Quand est-ce qu’on boit ? 

Si c’est des shots :

  • Quand tu te prends un +2, tu bois 1 shot. C’est valable pour les cartes « passe ton tour » et « change de sens » 
  • Quand tu te prends un +4, tu bois 2 shots
  • Quand tu oublies de dire « Uno » et qu’on te dit « contre Uno », c’est 3 shots

Si c’est des gorgées :

  • Quand tu te prends un +2, 4 gorgées.
  • Quand c’est un +4, on monte à 4 gorgées
  • La carte changement de sens : tout le monde boit sauf le joueur qui a posé la carte.
  • Le joker changement de couleur : celui qui l’a posée désigne un joueur qui devra boire une gorgée.
  • Quand tu dis « Uno » (et qu’il ne te reste qu’une seule carte car on vous voit venir à crier Uno tout le long de la partie pour distribuer des gorgées), tu peux distribuer 4 gorgées à qui tu veux.
  • Si un joueur oublie de dire Uno et qu’un autre dit « contre Uno », il devra boire 2 gorgées et, surtout, changer son jeu avec celui qui a fait le contre

Vous avez de quoi occuper vos longues soirées avant les examens ! Amusez-vous bien mais, on n’oublie pas, l’alcool, c’est toujours avec modération.  J’espère que tu trouveras ton bonheur parmi tous ces jeux proposés. Mais il ne faut pas oublier de boire avec modération !

Retrouve-nous sur Instagram et TikTok pour toutes les astuces liées à ta vie étudiante.

Écrit par Elise Jeannelle

Qu'en as-tu pensé ?

pexels-genine-alyssa-pedrenoandrada- étudiante qui part en vacances en train - comment économiser pour les vacances de ta vie

Comment économiser pour les vacances de ta vie ?

Salade de tomates à l'orientale