5 façons d’économiser en soirée

Les soirées étudiants battent leur plein. Tu enflammes le dancefloor tous les mardis et jeudis. Et à la fin du mois, le verdict tombe : ton budget en a pris un coup. Payer des verres à des potes ou à la fille qui te plait a un coût. Il faut quelques petites astuces pour ne pas être fauché le 15 du mois, Kotplanet te donne quelques conseils pour économiser lorsque la soirée à commencer.

Te fixer un budget avant la soirée

Tu prends ton portefeuille avec et évidemment le billet donné par mamie ce week-end y est. Résultat : le lendemain, il a disparu et tu te demandes si c’est dans les bières ou dans le snack à 3h du matin que tu l’as dépensé. Ça suffit. Laisse tout ça à la maison ou au kot et fixe-toi un montant. 10€, 15€, 20€, à toi de voir. L’important est de le respecter.

Ne sors pas tous les jours 

Le rythme sera difficilement tenable si tu continues à sortir tous les soirs. À ta convenance mais sache que tes sorties seront encore plus appréciables si elles sont plus ponctuelles. Quand la routine s’installe, on se lasse vite. Ce serait dommage de ne plus aimer ta pré dans un kot et ton petit tour dans ton cercle préféré. De nouveau, tes économies en seront d’autant plus préservées.

A découvrir aussi:

Opte pour des bières

Loin de là l’envie de t’inciter à la consommation d’alcool. L’idée est de choisir des boissons à un prix abordable. Vote pour les bières et les softs, un cocktail ce n’est pas du tout donné. Et surtout, ne bois pas trop. Rien ne sert de se mettre en danger (tout est dit sur le ton d’une maman poule, évidemment).

Évite les snacks en fin de soirée

Il est 3h, la musique s’arrête, les lumières se rallument et là évidemment tu as la dalle. C’est psychologique et automatique. Ton corps peut même se rendre tout seul à la friterie du coin de la rue. Résiste ! Ça fera du bien à ton porte-monnaie ainsi qu’à ta ligne. Si c’est insoutenable, garde des restes de ton repas et termine-les en étant bien au chaud dans ton kot, ça limitera les dépenses.

Fais-toi offrir des verres

Technique discutable, d’accord mais ça n’a jamais tué personne de payer un verre à son pote. Réfléchis à l’équation : plus tu as d’amis, plus il y aura des verres. Blague à part, c’est toujours plus sympa de boire un coup en bonne compagnie.

Tu as maintenant toutes les cartes en main pour passer une bonne soirée et ne pas finir fauché comme les blés.

L.V

Vous pourriez aussi aimer