in ,

Comment bien vivre une rupture ?

Rompre n’est jamais facile. Même lorsque tu restes ami avec ton ex, il y aura toujours un moment où tu te demanderas si vous avez fait le bon choix, où tu auras des regrets, et où tu pourrais même potentiellement perdre confiance en toi.

Rompre n’est jamais facile. Même lorsque tu restes ami avec ton ex, il y aura toujours un moment où tu te demanderas si vous avez fait le bon choix, où tu auras des regrets, et où tu pourrais même potentiellement perdre confiance en toi. Il est donc important de se poser pour penser calmement à ta relation et à la rupture en elle-même, pour pouvoir accepter que ce soit terminé et passer à autre chose. Voici donc quelques conseils pour gérer au mieux cette période difficile.

1/ Sache que l’amour ne suffit parfois pas

Même si tu es très amoureux de ta moitié, la vie, les gens, et certaines situations peuvent se mettre entre vous. Le mieux est encore d’affronter la rupture et d’accepter que votre relation n’était pas faite pour marcher, ici et maintenant. Que ce soit parce-que l’un de vous part étudier à l’autre bout du monde, ou parce-que vos rêves, vos valeurs ou vos attentes dans la vie diffèrent, lorsqu’on envisage une relation sur le long terme, il faut accepter de faire des concessions. Et si tu n’es pas prêt à faire de sacrifices, il faut peut-être accepter de se dire au revoir pour ne pas avoir de regrets, ou de rancune envers ta moitié. Lorsqu’on est adulte, l’amour ne suffit pas à entretenir une relation, et il faut l’accepter pour pouvoir avancer.

2/ Sache que la rupture ne te définit pas en tant qu’individu

Lorsqu’une relation ne marche pas, on a souvent tendance à penser qu’on est fautif. On se demande sans cesse si on aurait pu faire quelque chose pour arranger la situation, on se remet en question, on pense qu’on était pas à la hauteur. Ne sois pas si dur avec toi-même. Une relation se construit à deux, et elle finit à deux. Quoi qu’il se soit passé entre toi et ton ex, il faut absolument se pardonner à soi-même après une rupture. Dis-toi bien que même si tu as fait une erreur, ça ne veut pas dire que tu n’es pas quelqu’un de bien. Les accidents de parcours, ça arrive. Essaie de repenser à la relation, aux bons moments comme aux mauvais, et de comprendre pourquoi ça n’a pas marché. Parfois, il n’y a pas de vraie raison, autre que le fait que vous n’étiez pas faits l’un pour l’autre. Mais si tu remarques que tu as exagéré, par exemple en étant trop jaloux ou possessif, c’est peut-être l’occasion de travailler un peu sur toi-même. Bref, l’idée c’est surtout de ne pas se prendre la tête, et d’aborder la rupture avec sérénité. Ce qui est fait est fait, ça ne sert à rien de ressasser.

3/ Accepte la rupture et va de l’avant

Une fois que tu auras passé cette courte période d’introspection, l’important c’est d’accepter que tout soit terminé, et de ne surtout pas revenir en arrière. Notre cerveau, par défaut, se souvient surtout des choses positives et a tendance à adoucir les mauvais souvenirs. Il se peut donc qu’en repensant à ta relation passée, tu te dises que c’était finalement pas si mal, et que vous devriez peut-être vous donner une deuxième chance. Ne tombe surtout pas dans ce piège. Rappelle-toi que si vous avez rompu, c’est pour une vraie bonne raison, et qu’il est inutile de vous remettre ensemble pour vous déchirer encore une fois. Si tu as vraiment des doutes, essaie de t’imaginer avec cette personne sur le long terme : dans quelques années, voire dix ans. Demande-toi si tu as vraiment envie de construire quelque chose de durable avec cette personne, et n’omets surtout pas les vraies questions telles que le travail, le mariage, les enfants. Si tu sais d’avance que la vision de la vie que vous avez diffère beaucoup trop, ou si tu sais que tu ne supporteras pas cette personne et ses petits défauts sur le long terme, alors la question est réglée.Enfin, sache qu’une rupture ce n’est pas la fin de tout.

Il est vrai qu’une relation peut être compliquée et peut beaucoup te faire souffrir, tu auras donc sûrement besoin d’un peu de temps pour toi avant même d’envisager d’être avec quelqu’un d’autre. C’est tout à fait normal. Tu ne veux peut-être même pas chercher activement une nouvelle personne avec qui partager ta vie. C’est ton choix. Seulement, ne claque pas la porte au nez du Bonheur. Garde l’esprit ouvert pour ne pas passer à côté d’une personne fantastique sous prétexte que tu as été trop déçu par le passé. Les échecs, les difficultés et la souffrance sont des passages obligés pour être heureux. Alors oui, l’amour peut ne pas être drôle tous les jours, mais au final, ça vaut le coup, non ?

Qu'en as-tu pensé ?

Écrit par Marion B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comment s’auto-évaluer aux examens ?

Tartes aux fraises et aux amandes