in

Les étudiants francophones lancent la pétition pour les Numéros Inami

@Pexels - Tima Miroschnichenko

Ce mercredi, les négociations ont commencé entre les ministres du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke. En effet, le projet de loi de ce dernier vise au changement en matière de santé, notamment un respect plus stricte des quotas Inami par le fédéral (Article 69). Cela voudrait dire, en somme, que certains médecins et dentistes diplômés pourraient ne pas recevoir de numéro par l’Inami pour pouvoir exercer. 

Les négociations sont donc ouvertes, avec pour objectif “d’obtenir un nombre de praticiens suffisant pour répondre aux besoins des francophones en soins de santé et garantir à tous nos étudiants actuellement dans le cursus d’obtenir un numéro Inami à l’issue de leurs études” selon Valérie Glatigny (MR), ministre de l’Enseignement supérieur. 

Les étudiants en médecine sont formellement contre. 

Alors que ce projet de loi espère en réalité durcir les examens d’entrée en médecine, la Fédération des étudiants francophones, l’AGL de l’UCLouvain, l’ORE de l’UMons et le CIUM (Comité inter-universitaire des étudiants en médecine) perçoivent ce fameux article 69 comme un danger pour la Santé publique. La FWB devrait donc trier les futurs et actuels étudiants pouvant exercer après le diplôme. La pétition en ligne contre le projet de loi est donc lancée.

Source : https://www.lesoir.be/422809/article/2022-02-08/numeros-inami-les-etudiants-francophones-lancent-une-petition

Écrit par Robin R

Qu'en as-tu pensé ?

-1 Points
Upvote Downvote

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale