ConseilsVie au Kot

5 réflexes durables à adopter dès la rentrée

La rentrée est là et tu voudrais adopter de nouvelles habitudes pour rendre ta consommation plus durable durant tes études ? On sait que c’est parfois compliqué de faire les bons choix et que cela prend du temps d’opérer une réelle transition. Pour te donner quelques pistes de démarrage, voici pour toi cinq réflexes à adopter pour une rentrée plus durable. 

Voici aussi 6 réflexes écologiques pour ta vie étudiante.

1/ Se trouver une gourde

Trouve-toi une gourde ! Je dis « trouve-toi” car il est fort probable que tu en aies autour de toi et que ça te permette de ne pas en acheter une dans un premier temps. Pas d’obligation à avoir la gourde isotherme de marque à motifs qui coûte déjà un certain prix, bien que ce soit un très bon investissement. Alors, fouille les placards du domicile familial, ou jette un œil dans les groupes Facebook de dons. Arrêter le geste d’acheter des bouteilles d’eau en plastique te permettra de garder ton argent pour autre chose, et de diminuer ta production de déchets. C’est économique et écologique, c’est un dix sur dix.

2/ Manger moins de viande

Le conseil de réduire sa consommation de viande permet d’économiser. En Belgique, entre le sandwich poulet croquant du midi, et les saucisses du souper, on en consomme vite une plus qu’il n’est raisonnable sur la semaine. N’hésite pas à réfléchir sur la quantité de viande que tu consommes, et à trouver des astuces pour la réduire. Commencer par un ou deux repas végétariens par semaine est un bon cap à se mettre. Très vite, tu réaliseras que lentilles, falafels et autres sont en fait très savoureux.

Tu veux des alternatives à la viande pour tes repas ?

3/ Manger de saison

Manger de saison et local, c’est un réflexe qui a beaucoup de sens. On respecte le rythme des saisons, on soutient l’agriculture et les commerces locaux. Avec la mondialisation, on peut se procurer de tout en toute saison. Mais les fraises en décembre, et autres folies coûtent un certain prix pour le bilan carbone, et pour toi car cela vient de très loin.

Comment se faire un potager au kot ?

4/ Diminuer ses déchets

Beaucoup de cosmétiques, ou même de produits d’entretien sont plus écologiques en format solide. Les shampoings sont moins emballés, et dans du carton plutôt que du plastique. Au supermarché, pourquoi ne pas prendre les sacs réutilisables pour tes fruits et légumes, puis n’hésite pas à remettre en question des gestes parfois automatiques. Le film plastique, les sachets alimentaires et les cotons démaquillants du quotidien régulièrement jetés à la poubelle peuvent être diminués, ou remplacés par des versions réutilisables. Par exemple, du tissu enduit de cire pour le film plastique, ou des lingettes en tissu lavables pour les cotons démaquillants. Passer le cap peut représenter un certain coût, mais tu verras que ce sera rentabilisé.

5/ Aller voir dans les magasins de seconde main

La fast fashion est un désastre écologique. Acheter des vêtements dans les grandes enseignes de prêt-à-porter impacte négativement les ouvriers qui fabriquent les habits et la planète. Les vêtements de marques éthiques sont souvent peu abordables pour un budget étudiant.  Heureusement, il y a la seconde main. Elle a longtemps eu mauvaise réputation, à tort. Tu n’en sortiras que plus stylé.e quand tu arrêteras de suivre les dernières tendances et que tu découvriras ce qui te va vraiment au rythme des pépites que tu déniches. En plus, d’avoir des prix vraiment intéressants, les magasins de seconde main du type Petits Riens ou Oxfam ont un vrai rôle social car leurs ventes leur permettent d’aider des personnes dans le besoin.


Maintenant que tu as lu tous nos best tips pour démarrer l’année avec des réflexes plus durables, il ne te reste plus qu’à les appliquer !  Bonne rentrée verte à toi ! Et n’oublie pas de nous rejoindre sur TikTok !

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite