in ,

Comment démissionner correctement de son job étudiant ?

@Pexels - Sora Shimazaki

Ça y est, c’est la fin ! Tu te diriges vers d’autres horizons, tu cherches à évoluer ou à faire un peu de changement, alors tu décides de mettre fin à ton job étudiant. Mais comment s’y prendre ? Tu n’as pas forcément envie de faire silence radio jusqu’à ce qu’on t’oublie pour de bon, et tu veux partir de la bonne manière. Voici quelques conseils de Kotplanet pour démissionner de ton job étudiant dans les règles de l’art. 

“Rompre” son contrat

Pour partir d’un job étudiant, c’est un peu plus simple qu’un emploi classique, surtout au niveau de la procédure. Si tu as signé un contrat, tu peux le rompre à tout moment, sans préavis et sans indemnité comme c’est normalement le cas. Peu importe le type de contrat que tu as (comme un job d’été ou en intérim), il te permet de démissionner quand tu le souhaites. Alors, pas d’inquiétude à ce niveau !

Pour savoir quel type de job étudiant te convient le mieux, tu peux faire le quiz de Kotplanet !

Quelques astuces

Plutôt que de prendre la porte sans jamais revenir, il y a des moyens plus corrects de démissionner de son job étudiant. Mais on est d’accord, pas facile de savoir quoi faire si tu veux partir en bons termes. La première chose que tu pourrais faire, c’est en parler rapidement à des collègues, prendre la température et annoncer que tu voudrais te diriger vers d’autres choses. Demande aussi à ton/ta responsable de le/la voir 5 minutes pour lui en parler, lui dire que tu voudrais partir. C’est toujours mieux de l’annoncer de vive voix à la personne concernée. C’est une situation qui peut être délicate, mais il faut passer le pas pour pouvoir partir le cœur un peu plus léger

Ne pas mentir

Le grand classique, c’est les excuses un peu bateau, du genre “j’ai trouvé un autre job” ou bien “je ne sais plus me rendre disponible”. Sauf si c’est vraiment le cas, ce sont des excuses vues et revues par les employeurs. Joue plutôt la carte de l’honnêteté, qui finit toujours par réussir. Si tu pars pour une raison particulière, expose-là à ton/ta responsable. Et en y mettant les formes bien sûr ! Si la raison est justifiée, il sera sûrement capable de comprendre ta situation. L’idée est de partir en ayant son soutien, si possible. Si tu pars juste parce que tu as envie d’autre chose, dis-le aussi. Il n’y a aucun mal à vouloir changer d’air et évoluer un peu, même pour un job étudiant.

Bonne chance pour ta démission (et bon vent !). 

Tu peux retrouver d’autres articles de Kotplanet sur nos pages Facebook et Insta !

Écrit par Robin R

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale