in , ,

Top 7 des phrases à apprendre dans la langue du pays que tu veux visiter

@Pexels - Andrea Piacquadio

À moins que tu choisisses tes vacances en fonction des langues que tu maîtrises, tu finiras forcément par tomber dans un pays où tu ne comprends absolument rien. Personnellement, quand je me retrouve dans cette situation, j’ai toujours l’impression qu’il va m’arriver quelque chose de problématique duquel je ne vais pas savoir sortir. Loin de moi l’idée de te faire paniquer mais il est quand même préférable d’apprendre quelques bases histoire de survivre dans n’importe quel pays. C’est pour ça que je te file la liste (très brève) des phrases à apprendre dans la langue du pays que tu comptes visiter.  

D’ailleurs, si tu ne sais pas encore où partir (et donc en quelle langue apprendre les phrases qui suivent), on te donne nos idées de destination selon ton signe astro

1/ Les mots basiques : merci, bonjour, au revoir 

Commençons par le commencement : il faut tout de même connaître les mots usuels. Si tu ne veux pas paraître pour le/la touriste qui s’en fiche des autres, essaye d’apprendre quelques mots basiques qui te seront forcément utiles. Tu verras, les gens t’apprécieront mille fois plus s’ils constatent que tu as fait l’effort (au moins) d’apprendre les mots « merci », « bonjour » et « au revoir ». Ça prend deux minutes à retenir et ça te fera passer pour le/la touriste le/la plus cool du pays !

2/ « Une bière s’il-vous-plait » 

Bah oui, soyons sérieux deux minutes. En tant que bon étudiant belge qui se respecte, tu dois forcément pouvoir dire cette phrase dans toutes les langues du monde. Comment veux-tu découvrir les bières spéciales du pays que tu visites si tu n’es même pas capable de commander une pills au restaurant ? On garde, bien entendu, la formule de politesse du « s’il-vous-plait » pour le style et la classe (c’est pas parce qu’on a soif qu’il faut être malpoli.e hein). Si, par malheur, tu tombes sur un serveur qui ne sait pas servir correctement une bière, on te donne nos conseils pour y arriver par toi-même

3/ « Je ne comprends pas votre langue » 

Si tu veux éviter qu’une personne s’énerve contre toi parce qu’elle t’a déjà demandé 25 fois de bouger de place sans que tu ne saisisses le moindre mot (oui, ça sent le vécu), il vaut mieux retenir la phrase passe-partout du « je ne comprends pas votre langue ». Grâce à cette phrase, la personne sera plus encline à t’expliquer ce qu’elle souhaite réellement avec des gestes (et dans le calme). D’ailleurs, s’il y a bien une langue dans laquelle on maîtrise cette excuse à la perfection, c’est déjà le néerlandais. Ça tombe bien parce que, les vacances en Belgique, c’est également hyper stylé. Et, si tu veux un bronzage on fleek pour la rentrée, on t’explique où bronzer dans notre cher pays

4/ « Vous avez le menu en français ? » 

Que seraient les vacances sans un bon restaurant ? On t’a déjà dit d’apprendre à commander une bière mais, pour le reste de la carte, tu auras sans doute besoin du menu dans ta langue maternelle. Alors, oui, apprends à le demander dans la langue du pays que tu visites : crois-moi, ça te sera utile. Malheureusement, la carte ne sera pas toujours disponible dans ta langue mais, au moins, les serveurs sauront que tu ne parles pas la leur et prendront le temps de t’expliquer les différents plats. Et parce qu’on sait que ton budget restaurant a parfois besoin d’être revu à la baisse, on te file nos bons plans resto pour les vacances

5/ « Excusez-moi, je suis complètement saoul.e » 

Pour cette cinquième phrase, on te met dans le contexte : t’es au bar, légèrement (ou pas) éméché.e quand, soudain, tu fais tomber ton verre sur un.e inconnu.e. Et là, c’est le drame. Si tu veux t’en sortir sans trop de soucis, apprends à t’excuser et à dire que tu es saoul.e dans la langue de ta victime. De cette manière, les gens te trouveront un peu plus sympathique. Fais quand même gaffe à ta traduction, ce serait bête d’insulter une personne déjà énervée

6/ « Où sont les toilettes ? » 

Dans l’aéroport, dans la gare, au restaurant, dans un bar ou sur la plage : peu importe où tu te trouves, c’est toujours quand il n’y a pas d’indications claires sur l’emplacement des toilettes que tu dois aller aux WC. C’est comme ça, c’est la dure loi de la jungle. Alors, histoire d’être une personne civilisée (et non pas de faire pipi entre deux voitures comme après un bunker/td/casa), apprends à demander où sont les petits coins. 

7/ « Sans coriandre s’il-vous-plait » 

Je te dirais bien « tracasse, ce conseil ne te servira que dans certains pays » mais, crois-moi, ils sont prêts à en mettre sur tout et n’importe quoi maintenant. Alors si, comme moi, la coriandre te donne l’impression de boire du liquide vaisselle, apprends absolument à dire cette phrase dans toutes les langues possibles. Tes papilles gustatives te remercieront. Pour celles et ceux qui parviennent à en manger : vous êtes des gens incroyables, expliquez-moi comment acquérir ce pouvoir. 

Et voilà, ceci marque la fin de la liste des phrases à apprendre dans la langue du pays que tu veux visiter. Si avec ça, tu n’es pas le baroudeur / la baroudeuse idéal.e, je ne comprends pas. Pour le reste des phrases, achète un petit dictionnaire de poche ultra pratique et passe-partout (ou utilise ton gsm comme tout le monde hein). 


Retrouve-nous sur Instagram et TikTok pour encore plus de contenus fun !

Qu'en as-tu pensé ?

0 Points
Like Dislike

Écrit par Emilie Vanhemelen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pexels-andrea-piacquadio-etudiante qui met son pouce en l'air Pourquoi croire en l’astrologie quand on est étudiant

Pourquoi croire en l’astrologie quand on est étudiant?

pexels-radu-florin-femme zen et cool - pourquoi je ne tombe jamais amoureux.se

Pourquoi je ne tombe jamais amoureux/se ?