Que personne ne panique, mais le monde est sur le point de faire face à une pénurie de tequila… Okay, c’est bon, paniquez !

170

J’ai une nouvelle urgente et terrifiante à te raconter. Arrête tout ce que tu es en train de faire et écoute-moi. C’est important. Et essaie de rester calme, même si cette nouvelle est horrible. Le monde est sur le point de faire face à une pénurie de tequila. QUE TOUT LE MONDE PANIQUE !!!

Avec la soudaine augmentation des ventes de tequila dans le monde, des rapports montrent qu’une pénurie de tequila est possible dans le futur proche. On estime que le marché de la tequila devrait atteindre les 9 millions de dollars en 2021.

De 2002 à 2014, les marques de tequila haut de gamme ont gagné 189 % en volume alors que la tequila super-premium a connu une augmentation faramineuse de 568 % sur la même période. Cependant, les cultivateurs de tequila ont du mal à s’adapter à la forte demande.

La tequila est faite à partie de la plante d’agave bleue qui ne peut être classifiée comme tequila que si on la fait pousser dans des régions spécifiques du Mexique, dont : Jalisco, Nayarit, Tamaulipas, Michoacán, et Guanajuato. La tequila est produite à partir du sucre de la plante. Il y a en ce moment une pénurie de plantes d’agave bleues, ce qui devrait donc entraîner une pénurie de tequila, ainsi qu’une forte augmentation du prix de cet alcool.

Selon le Conseil Régulateur de la Tequila (CRT) et la Chambre Nationale de l’Industrie de la Tequila (CNIT), les 17,7 millions d’agaves bleues plantées au Mexique en 2011 pour palier aux besoins de 2018 ne sont pas suffisantes face aux 42 millions dont l’industrie a besoin pour fournir les 140 sociétés enregistrées. On estime que les pénuries continueront jusqu’en 2021, étant donné que les plantes d’agave poussent pendant cinq ans avant d’atteindre la maturité.

Idéalement, les fermiers attendent sept à huit ans avant de récolter les plantes, puisque les agaves les plus vieilles produisent plus d’alcool que les plantes jeunes qui sont plus petites. « On utilise des plantes qui n’ont que quatre ans car il n’y en a pas d’autres à utiliser. Je peux vous le garantir puisque c’est moi qui les ai vendues. » a raconté Marco Polo Magdaleno, un producteur d’agave à Guanajuato.

L’export de tequila pure aux États-Unis a grimpé jusqu’à un époustouflant 198 % ces dix dernières années. Dans le même temps, la production de tequila Mexicaine a décliné de 4 % sur la même période. En plus de la forte demande de tequila, les fermiers doivent aussi affronter un problème grandissant de vol. En 2017, approximativement 15,000 plantes d’agave ont été volées, plus du triple de ce qui avait été volé en 2016. Cette tendance pourrait pousser les sociétés de tequila les plus petites à fermer boutique. COMMENCE À FAIRE LE PLEIN DE TEQUILA AVANT QUE L’ARMAGEDDON DE TEQUILA NE COMMENCE !

La tequila est devenu un alcool de luxe ainsi qu’une mine d’or pour divers grands noms de la distribution d’alcool au fil du temps. La semaine passée, Bacardi a racheté Patron pour la somme époustouflante de 5,1 millions de dollars. L’année dernière, George Clooney a vendu sa société de tequila, Casamigo, pour 1 million de dollars.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.