in ,

Quotient émotionnel: la colère

Quotient Emotionnel: la colère

Faire de sa Colère une véritable arme dans son boulot ou dans ses relations

Il ne faut pas que la colère brouille le message qu’on veut faire passer.

Il y a 3 manières d’exprimer sa colère :

– La manière agressive : on explose, c’est violent

– La manière rentrée : on masque, ça mine

– La manière sournoise : par la rancœur et les attaques personnelles

La colère, quand elle est contrôlée, peut être bénéfique (!) pour poser des limites ou provoquer des changements salutaires autour de soi.

Solutions

Les solutions suggérées pour contrôler sa colère sont les suivantes :

– Eviter d’exploser, ça se retourne d’office contre soi même si ça fait du bien sur le moment. Il vaut mieux…attendre en « mordant sur sa chique » que ça passe en allant par exemple boire un verre d’eau ou faire un tour

– Essayer de se mettre à la place de celui qui irrite, l’objectif étant de faire retomber la pression avant « d’exploser », d’essayer de comprendre ses motivations

– Se dire que les événements qui heurtent ne sont pas des attaques personnelles

– Prendre quelques minutes pour mettre par écrit les points précis à aborder, cela permet aussi de se calmer et de relativiser

– Montrer son agacement avant le « trop-plein »

La colère, c’est finalement une formidable énergie dont on devrait pouvoir profiter. L’argumentation posée et réfléchie permet, une fois la colère déclenchée… et calmée, d’obtenir des résultats concrets.

Sources : Magazine  mensuel « Management »

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale