in ,

Comment préparer ton retour en soirée étudiante ?

@Pexels - Pavel Danilyuk

Les vacances sont passées à une de ces vitesses mais tu as heureusement bien profité des barbecues et des soirées en terrasse tard le soir. C’est le retour de la rentrée et des obligations mais il n’est pas question d’arrêter les sorties qui font du bien au moral. C’est juste un petit changement d’ambiance et place aux soirées étudiantes comme on les aime ! Mais attention, le retour en soirée étudiante peut être brutal si tu ne te prépares pas correctement. Kotplanet et Payconiq by Bancontact veulent s’assurer que tu as bien cerné ce qu’un VRAI retour à la vie étudiante voulait dire. 

1/ Charger ton téléphone

Quand tu étais en vacances, tu te sentais libre comme l’air et avoir ton téléphone semblait être le cadet de tes soucis. Il en est tout à fait autrement durant l’année : sans smartphone, tu es complètement perdu. Tu as même un peu raison, aujourd’hui, il te faut ce petit jouet pour tout. Que ce soit pour capter tes potes pour faire une pré ou pour te payer ta bouffe de fin de soirée, il te faut ton smartphone. Mais un téléphone pas chargé, ça ne sert pas à grand-chose. Pendant les vacances, tu tenais 3 jours sans le charger mais en septembre, c’est très différent. Charge ton téléphone avant de partir au risque de ne plus retrouver tes potes ou de finir le ventre vide dans ton lit comme un malheureux. 

2/ Faire des siestes avant de sortir

Alors que tu enchainais facilement les soirées durant l’été, te voilà surpris de ne pas savoir assumer rien qu’une seule soirée. Ne cherche pas, c’est ton rythme qui a simplement changé. Tu as la chance de dormir jusqu’à midi et de refaire un petit somme à la piscine à 14h, pas très étonnant que tu puisses être pump it up durant les deux mois d’été. Avec la rentrée, la reprise des cours et de ton job étudiant vont te faire prendre un coup. Si tu ne veux pas te retrouver à 23h dans ton lit mort crevé, fais une petite sieste en revenant des cours pour pouvoir tenir toute la nuit.  

3/ Bien manger avant le départ

“Une bonne bouffe des familles et ça repart” : telle est notre devise ! Il faut de l’énergie à ton corps pour tenir le rythme effréné de ces soirées. Il y a très peu de chance de te trouver sur la piste de danse jusqu’au bout de la nuit si tu n’as pas mangé avant. Prépare-toi des repas assez consistants mais pas trop lourds non plus. D’ailleurs, que tu aies mangé avant ou pas, tu risques d’avoir faim à la sortie (et oui, la danse ça creuse). Pas envie de dépenser trop d’argent à la sortie ? Prévois des petites courses en journée (quand tu seras 100% sobre) pour avoir ce qu’il faut au kot pour te substanter. Tu n’as pas ton portefeuille avec ? Encore oublié chez un pote ? Pas de problème, il te suffit de payer avec l’appli Payconiq by Bancontact et bon appétit !

4/ Prévoir ton lieu de dodo

Les chanceux qui vivent en kot doivent rarement se soucier de cette part de l’équation mais pour les étudiants vivant encore à la maison, c’est autre chose. Sortir rime avec organisation. Tu te demandes comment t’y rendre mais aussi comment et où dormir. Il faudra que ce soit un endroit safe, de préférence pas trop loin de ton auditoire (cours à 8h le lendemain, tu connais) mais aussi un endroit où tu pourras laisser tes affaires en sécurité durant la pré. Essaie de t’arranger avec un pote pour dormir chez lui à chaque fois que vous sortez mais pas question d’être un gros profiteur. Apporte-lui un petit cadeau pour le remercier de t’héberger ? Tu cherches un truc qui fait toujours plaisir ? Ramène de la bonne bouffe et de quoi boire pour que vous profitiez ensemble de ces moments inoubliables (ou presque).

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale