Elections 2024Société

Élections 2024 : les compétences de chaque niveau politique

Tu es étudiant et c’est la première fois que tu vas voter ? Tu as donc reçu ta convocation pour te rendre au bureau de vote ce 9 juin 2024 ? Malgré toutes les infos disponibles dans les programmes des différents partis, tu n’as toujours pas compris pourquoi tu vas voter…. Quelles sont les compétences de chaque niveau politique (européen, fédéral, régional, provincial et communal) et tu voudrais que ce soit plus clair pour le jour J ?  Kotplanet te donne les compétences attribuées à chacun ainsi que certains exemples pour y voir plus clair.

Mais comment fonctionne le vote en Belgique ?

1/ Au niveau européen ?

L’Union européenne (UE) dispose de compétences dans plusieurs domaines, souvent partagées avec les États membres (les pays). Les principales compétences incluent :

Commerce international : Politique commerciale commune.

  • Un petit exemple ? Les accords de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA). Cet accord vise à réduire les droits de douane, faciliter les échanges commerciaux et améliorer la coopération économique entre les deux entités.

Marché intérieur : Réglementation et directives pour assurer le bon fonctionnement du marché unique.

  • Un petit exemple : le fait de faciliter la libre circulation des services au sein de l’UE en éliminant les obstacles et en harmonisant les normes.

Politique agricole commune (PAC) : Gestion et subvention des produits agricoles

Politique de la concurrence : Lutte contre les pratiques anticoncurrentielles et les abus de position dominante.

  • Un petit exemple : les amendes infligées à Google par la Commission européenne pour abus de position dominante sur le marché de la publicité en ligne.

Environnement : Réglementations pour la protection de l’environnement.

Transports : Politique commune en matière de transport terrestre, aérien et maritime.

Énergie : Politique énergétique et sécurité de l’approvisionnement.

Affaires étrangères et sécurité : Politique étrangère et de sécurité commune (PESC).

Justice et affaires intérieures : Coopération en matière de justice pénale et de maintien de l’ordre.

  • Un petit exemple : le mandat d’arrêt européen. Il permet l’arrestation et la remise rapide de personnes recherchées pour des infractions pénales graves entre les États membres de l’UE, facilitant ainsi la coopération judiciaire

2/ Au niveau fédéral ? (La Belgique, du coup)

Le gouvernement fédéral belge est responsable de plusieurs domaines :

Affaires étrangères : Relations internationales et diplomatie.

  • Un petit exemple : La Belgique est un membre actif de l’OTAN et participe régulièrement aux réunions et opérations de l’alliance.

Défense : Armée et sécurité nationale.

Justice : Système judiciaire, tribunaux et prison.

Sécurité sociale : Assurance maladie, pensions, allocations de chômage.

  • Un petit exemple : L’introduction du régime de pension à points en Belgique, qui vise à garantir une pension équitable basée sur les contributions des travailleurs tout au long de leur carrière. 

Finances : Budget national, fiscalité, dettes publiques.

  • Un petit exemple : le plan de relance économique post-COVID de la Belgique, qui comprend des investissements dans les infrastructures, la transition verte, et la numérisation. 

Politique monétaire : En collaboration avec la Banque centrale européenne.

Affaires intérieures : Police fédérale, sécurité publique.

3/ Au niveau provincial ?

Petit rappel des provinces (ça ne fait pas de mal) : Province d’Anvers, Province de Flandre orientale, Province de Hainaut, Province de Liège, Province de Luxembourg, Province de Namur, Province du Brabant flamand, Province du Brabant wallon.

Les compétences provinciales sont généralement plus restreintes et incluent :

Aménagement du territoire : Planification et gestion territoriale à l’échelle provinciale.

Environnement : Gestion de certaines ressources naturelles et espaces verts.

Culture et patrimoine : Promotion et préservation du patrimoine culturel provincial.

  • Un petit exemple : l’organisation du Festival de Wallonie par les provinces de Wallonie, qui vise à promouvoir la musique classique et le patrimoine culturel.

Aide sociale : Gestion de certaines aides et services sociaux locaux.

Éducation : Certaines compétences en matière d’infrastructures scolaires et soutien aux écoles.

  • Un petit exemple : Le financement et la gestion des écoles provinciales techniques et professionnelles

4/ Au niveau régional ?

Les régions (Flandre, Wallonie et Bruxelles-Capitale) ont, elles aussi, des compétences :

Économie : Développement économique régional, soutien aux entreprises.

  • Un petit exemple : le Plan Marshall 4.0 de la Wallonie

Emploi : Politiques de l’emploi et formation professionnelle.

Un petit exemple : le programme « Actiris » à Bruxelles, qui offre des services de recherche d’emploi, de formation et de soutien aux demandeurs d’emploi.

Transports : Transports publics régionaux et infrastructures routières.

  • Un petit exemple : La société de transport en commun de Wallonie (TEC) gère les bus régionaux en Wallonie.

Logement : Politique du logement et régulation des loyers.

Environnement : Protection de l’environnement, gestion des déchets.

Énergie : Régulation et développement des infrastructures énergétiques régionales.

Aménagement du territoire et urbanisme : Planification et développement territorial.

5/ Au niveau communal ? (Pour les élections du 13 octobre)

Les communes ont des compétences principalement locales et proches des citoyens :

Administration locale : Gestion des services administratifs communaux.

État civil : Gestion des actes de naissance, mariage, décès, etc.

Police locale : Sécurité publique et maintien de l’ordre.

Urbanisme : Permis de construire, gestion des espaces publics.

  • Un petit exemple : la commune de Mons a développé un plan d’urbanisme pour revitaliser son centre-ville.

Éducation : Gestion des écoles communales.

Services sociaux : Aide sociale, centres publics d’aide sociale (CPAS).

Culture et sport : Promotion des activités culturelles et sportives locales.

  • Un petit exemple : la commune de Liège organise chaque année des événements culturels.

Voirie : Entretien des routes et infrastructures locales.

Cela te semble plus clair et tu vois maintenant les compétences attribuées à chaque niveau politique ? Kotplanet espère que cela t’aider à faire un choix éclairé lors de ces élections. N’oublie pas de te renseigner sur les programmes des différents partis !

Pour plus de contenus, découvre Kotplanet sur Instagram !

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite