in , ,

Astuces pour déménager pas cher

@Pexels - Ketut Subiyanto

Rédigé par Philippe Berkenbaum pour Studéo

Un déménagement étudiant est souvent synonyme de budget serré. Du coup, nombreux sont les jeunes qui choisissent de déménager eux-mêmes en louant une camionnette avec l’aide de leurs proches. Mais cela ne signifie pas qu’il n’y a aucuns frais ! Voici comment les alléger.

1. Groupez votre déménagement

Les réseaux sociaux peuvent servir à trouver d’autres étudiants habitant et/ou s’apprêtant à déménager dans le même coin. Groupez-vous, partagez les frais de location et d’essence du véhicule, l’huile de vos bras cumulés ou le prix du déménageur s’il y en a un. Quitte à vous montrer souple sur les dates.

2. Faites appel à la valise

Vos proches, vos amis, les amis de vos amis… Lancez un appel autour de vous pour un coup de main afin d’emballer vos cartons et transporter vos meubles, quitte à réunir trop de personnes disponibles qui pourront alors se relayer en n’y consacrant chacune qu’une heure ou deux. Et si vos amis vous font défaut, peut-être que d’autres étudiants seront prêts à vous prêter mainforte en échange de vos bras quand ce sera leur tour de déménager. Votre réseau peut aussi vous aider autrement : en vous prêtant un véhicule ou une remorque, en vous fournissant des cartons et du papier d’emballage, une échelle, voire des tuyaux utiles… 

3. Trouvez des cartons de récup

Dans les semaines qui précèdent votre déménagement, pensez à conserver soigneusement tous types de cartons qui pourraient passer entre vos mains. Il est également possible de trouver des cartons de déménagement gratuits sur le web et les réseaux sociaux, beaucoup de gens qui viennent de déménager cherchent à s’en débarrasser. Il y a aussi les supermarchés, qui ne savent que faire des tonnes d’emballages qui défilent tous les jours dans leurs réserves. Il suffit de les leur demander, beaucoup vous en donneront volontiers.

4. Privilégiez les périodes creuses

Le choix d’une date peut vous être imposé (par exemple en fonction du début de votre location), mais si vous en avez la possibilité, optez pour un déménagement en semaine et hors vacances scolaires. En période creuse, la demande est moins grande et les prix (déménageurs ou location de véhicule) plus attractifs.

5. Faites le tri dans vos affaires

Un déménagement, c’est toujours l’occasion de faire le tri. Si vous emménagez dans un kot ou une coloc pour une ou plusieurs années d’études, vous n’aurez pas le choix, l’espace sera sans doute réduit… et beaucoup d’entre vous garderont sans doute un pied-à-terre chez leurs parents. Si vous vous installez plus durablement, que cela ne vous empêche pas de n’emporter que l’indispensable, quitte à donner ou même revendre le superflu. Dites-vous aussi que certains meubles encombrants pourront toujours être déménagés plus tard, quand vous aurez le temps, un véhicule à prêter et des bras pour vous aider. Un piano par exemple.

6. Consultez des professionnels

En cas de besoin, s’adresser à des déménageurs professionnels n’est pas forcément impayable. Beaucoup ont des formules adaptées aux petits budgets, qui ont l’avantage d’être claires et transparentes, incluant la couverture des dommages éventuels à vos objets les plus précieux. Le coût dépend de plusieurs facteurs dont le volume à déménager, la distance à parcourir, le temps nécessaire et les éventuels services complémentaires comme la nécessité d’utiliser un monte-meuble par exemple. Sont en revanche généralement compris les frais de stationnement du camion, les cartons et le matériel d’emballage. Pour une camionnette avec 1 ou 2 déménageurs (chambre dans une colocation), comptez entre 30 et 50 €/h. Pour une grande fourgonnette avec un homme en plus, entre 40 et 60 €/h. Et pour expédier des cartons dans l’UE, entre 20 et 50 € par carton (chiffres : demenagement365.be). N’hésitez pas à demander un devis.

Retrouve Kotplanet sur Instagram

Écrit par Studeo

Le magazine de l'étudiant

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale