ConseilsÉtudes

Comment créer un bon planning ? 

Lorsque nous arrivons dans les études supérieures, nous devons presque oublier tout ce que nous avons appris dans les études secondaires au niveau de l’organisation et planification. Pardon ? Eh oui, durant les études supérieures, la quantité des cours n’est plus le même, la manière de travailler doit peut-être repensée pour certains et l’horaire donné par la faculté sera différent du 8h30-16h30 des études secondaires. Cependant, tout le monde n’a pas le réflexe d’avoir le déclic de se rendre compte de ce changement et de se mettre à s’organiser. Certains étudiants vont devoir chercher une nouvelle méthode d’organisation, de planification et d’études. Mais pas de panique si c’est ton cas : on peut tous trouver et apprendre à créer un bon planning. Mais seras-tu capable de le tenir ?  Créer c’est bien, mais le garder c’est mieux.

Pour les touristes, comme toi, qui viennent d’arriver dans les écoles supérieures, Kotplanet a quelques petits conseils qui peuvent être utiles dans ton cursus. Le but n’est pas de créer un planning et de le garder sur son armoire comme décoration, mais de l’appliquer tous les jours, voir jusqu’à la fin de tes études.

Apprendre à gérer ton temps est capital pour être performant.

1/ Fais un point sur les matières

Compte tous les cours que tu as et place-les dans ton planning dans une couleur, si tu as des rapports ou des laboratoires à faire, place-les également dans une autre couleur. Cela va te permettre de voir combien de temps, il te reste pour placer les restes choses à faire comme : ton temps d’étude personnel (faire des fiches, exercices, synthèses, mémoriser,..), tes courses, les ménages, les sorties, sport, etc.  

2/ N’oublie pas tes trajets et tes courses

Après avoir placé tous tes cours, places tes temps des trajets, essaie de prévoir quelques minutes en plus en cas de retard ou bouchons si tu prends les transports en commun. Prévois aussi, un jour pendant la semaine où les week-ends pour faire tes courses, les ménages et cuisiner, si tu aimes les faits maison. Tu peux aussi faire le choix de manger à l’extérieur une ou deux fois par semaine pour te faire plaisir, ou manger avec des ami.es.

3/ Ne néglige pas le sport ni ton job étudiant

La plupart d’étudiants négligent le sport alors que ce dernier porte énormément d’avantages, notamment niveau cérébral en produisant plusieurs hormones : la dopamine, endorphine, adrénaline. Ces hormones jouent un rôle crucial dans la gestion du stress, d’anxiété ainsi qu’au niveau du sommeil et de tes connexions neuronales ! Kotplanet te conseille de réserver ne serait-ce que trente minutes une ou deux fois par semaine pour ton sport. Indique ces moments de sport dans ton planning pour ne pas les skiper toutes les semaines. 

Si tu fais un job étudiant, compte les nombres d’heures sans oublier les heures de trajets.

4/ Prends en compte les changements de programme et les réarrangements  

Suite au test de ton planning, il se pourrait qu’il ait quelques petits réajustements à faire, que ce soit au niveau du travail personnel ou planning du job étudiant. Tâche de changer ce qui pose un problème et garde ce qui fonctionne sinon tu risques de tout chambouler et te perdre. 

Pour avoir un planning efficace, cela prend du temps. Certains étudiants trouvent rapidement une bonne méthode de planification. D’autres pas, car ils doivent trouver leur méthode de travail ou encore ne savent pas très bien estimer le temps de travail nécessaire dans un cours. Pour cela, il ne faut pas abandonner dès les premières semaines, essaie de réajuster, de déplacer, de supprimer certaines activités. En effet, ton but premier est de réussir ses études. Si tu crois que tu commences à bien gérer, tu peux rajouter tes activités supprimées. N’oublie jamais, il te faut au moins 21 à 28 jours pour changer une habitude d’après le livre « miracle Morning ».  

Pour plus de conseils études, viens lire nos articles sur notre page Facebook.

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite