in ,

Que faire pendant ses pauses blocus ?

Le blocus, c’est vraiment la période que tous les étudiants redoutent. Mais ne t’en fais, tu peux le faire et t’en sortir indemne. Il faut bien évidemment se remplir la tête de toute cette matière, mais il faut aussi que tu puisses te vider la tête de temps à autre ! C’est pour ça qu’il ne faut surtout pas négliger les temps de pause, qui te seront bénéfiques pour une étude de qualité. Et ainsi, on te le souhaite, réussir tous tes examens en première session !

1/ Il est conseillé d’étudier en moyenne 9h/jour afin que cela soit efficace.

Cependant n’oublie pas de faire des pauses toutes les deux heures. Celles-ci peuvent même être plus longues lors des repas, afin de bien segmenter ta journée. Une fois que tu as fixé ton horaire de journée-type, essaie de le conserver. Après une semaine, ton cerveau est conditionné, et ainsi dire habitué à ce mode de fonctionnement, te permettant alors d’étudier plus efficacement.

2/ Il ne faut surtout pas négliger le temps de sommeil !

Un cerveau fatigué, est un cerveau qui ne travaille pas bien. Et qu’on se le dise, une fois que tu manques de sommeil, tu procrastines plus facilement, et accumules une charge de travail supplémentaire. L’idéal est d’avoir 8h de sommeil. Mais tu peux également pratiquer l’art de la sieste, tant que celle-ci ne dépasse pas les 20 minutes, et qu’elle se situe entre 13:00 et 15:00. Le tout est de garder un certain rythme, pour que ton métabolisme s’habitue. Tu devras alors éviter de le perturber. Mais on ne s’inquiète pas pour ça, car dormir, on sait que tu aimes ça !

3/ Il ne faut surtout pas négliger ta vie sociale !

Être enfermé non-stop n’est pas bon pour ta santé mentale, et tu as besoin de contact humain. Ton chat ou ton chien ne sont plus suffisants… N’hésite pas lors de tes pauses, à parler à tes proches ; ta famille, tes amis, ou bien même le voisin. Tu peux débriefer de ta journée d’étude, en profiter pour leur expliquer la matière que tu es sur le point d’étudier. Ainsi tu synthétiseras ce que tu viens d’assimiler, mais notamment parce que c’est un super moyen mémo-technique. Sans oublier les ragots du coin, ou bien même ta vie personnelle. Le plus important est d’échanger avec d’autres, mais d’aussi vider un peu tout ce brouhaha que tu as dans la tête.

4/ Et pourquoi ne pas profiter de ces temps de pause pour t’aérer ?

On le sait que tu aimes les films de Noël accompagnés d’un chocolat chaud. Mais rester devant la TV, devant un épisode de ta série préférée, ou encore à scroller les réseaux sociaux, c’est ce qu’il faut éviter par-dessus tout ! Le mieux est de laisser toutes ces technologies de côté, et d’en profiter pour sortir se balader. Malgré que ce blocus est sur le point de te tuer, tu te sentiras à nouveau vivant. Un bon bol d’air frais, les oiseaux qui chantent, le vent qui caresse ton visage. La beauté du paysage t’émerveillera et te fera oublier tous tes tracas.

5/ Et si tu exploitais ces temps de pause pour faire un peu de sport ?

Il est prouvé que cela joue sur le moral et sur l’efficacité à survivre à un blocus intensif. Effectivement, les pauses permettent de t’octroyer un peu de temps pour toi, mais si celles-ci sont productives en plus, cela ne peut être que bénéfique ! Tu connais le dicton ; un esprit sain, dans un corps sain ! Alors c’est parti, enfile tes baskets. Et désormais, va courir, fais quelques pompes/abdos, un peu de yoga, ou bien même, rends-toi dans une salle de sport.

6/ Si tu te sens un peu moins sportif, c’est alors l’occasion de mettre à profit ce temps libre afin de cuisiner des bons petits plats.

L’idéal serait de cuisiner des plats sains, afin de garder une bonne hygiène de vie durant le blocus, et améliorer ta capacité d’étude. Si tu cuisines ton dîner/souper, tu seras d’autant plus motivé d’étudier en sachant ce qu’il t’attend lors de ta prochaine pause ! Tu peux aussi cuisiner quelques pâtisseries, comme un crumble aux pommes, ou bien même un cake au chocolat, en guise de récompense après cet effort accompli. Ta famille ou tes colocs seront certainement ravis ! Miam !

7/ Après ces longues heures de silence austère et de solitude, il est peut-être temps pour toi d’écouter un peu de musique ?

Ça te permettra ainsi de penser à autre chose et de t’évader le temps d’un instant. Et notamment grâce à ses vertus thérapeutiques ; d’être plus zen. Si tu as une âme de chanteur, ou bien même de danseur, c’est le moment de te lâcher et de laisser s’exprimer tes prouesses artistiques.

Le temps d’un instant, c’est ton moment, alors profites-en.

Qu'en as-tu pensé ?

0 points
Like Dislike

Écrit par Robin Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Top 5 des après-midi pour profiter avant ton blocus

Blocus : procrastine utile