in ,

Top 7 des raisons de faire son blocus seul.e

@Pexels - Mikhail Nilov

Avec le blocus qui arrive, tu te demandes sûrement s’il est préférable d’étudier en groupe ou tout.e seul.e. Eh bien, aujourd’hui, je te donne huit raisons d’étudier tout seul. 

Kotplanet a aussi rassemblé les avantages d’étudier en groupe !

1/ Pas de distraction 

Eh oui, ça peut paraître banal mais quand on est seul on est moins tenté de parler avec ses potes et on se focalise plus sur nos objectifs à atteindre. De plus, nous ne sommes pas non plus une distraction pour les autres. 

Niveau synthèse, tu n’as pas l’impression que tes potes profitent un peu trop de tes synthèses ?

2/ Moins de stress

Étudier en groupe peut parfois être stressant pour certain.es étudiant.es. En effet, certain.es pourraient vite se retrouver démotivé.es en voyant que leurs ami.e.s arrivent à mémoriser plus facilement qu’eux certaines matières. De plus, dans un excès de gentillesse (on sait que vous ne le faite pas avec de mauvaise intention 😉) nos amis pourraient parfois nous « brusquer » en nous disant « Mais ça va aller » ; « Tu vas y arriver » ; « Si j’y arrive, tu peux le faire !» et cela peut parfois nous mettre encore plus mal à l’aise et nous frustrer. 

3/ On apprend à son rythme

Tous les étudiants n’avancent pas au même rythme. Certain.es ont besoin de plus de temps pour apprendre (et cela est ok) alors que d’autres vont retenir tout un syllabus en le lisant une seule fois par exemple. Si dans un groupe d’amis, tout le monde n’apprend pas au même rythme, cela peut s’avérer être frustrant, aussi bien pour ceux qui avance moins vite que ceux qui connaissent déjà la matière ! Dès lors, étudier seul permet d’éviter « cette compétition » et d’avancer comme on l’entend. 

4/ On gère son temps comme on veut

Si nous sommes tout.e seul.e, nous pouvons gérer notre temps comme nous l’entendons. En effet, si nous sommes une personne qui préfère se lever plus tôt le matin ou au contraire si vous préférez dormir plus tard et étudier le soir, il n’y aura pas de problème. Il ne faudra pas essayer de s’arranger avec son groupe d’amis afin de trouver un moment qui convient à tout le monde.

De plus, si nous avons des activités, il ne faudra pas décaler celles-ci afin de trouver un créneau horaire qui puisse convenir à tout le monde pour étudier. 

5/ On étudie seulement ce qu’on doit apprendre 

Le risque quand on étudie en groupe c’est que parfois nos amis ne sont pas dans la même filière que nous et cela peut poser un problème car il n’a pas forcément les mêmes cours. Dès lors, il devient plus compliqué de se poser des questions mutuellement et de s’entraider. Le fait d’étudier avec quelqu’un n’ayant pas les mêmes options que nous peut parfois nous déstabiliser et nous embrouiller/ nous distraire. De plus, quand nous étudions avec des amis n’étant pas dans la même filière, nous avons tendance à retenir le cours de l’autre (du fait que c’est quelque chose de différent et que parfois cela nous intéresse plus que nos cours, oups)

Dès lors, il est plus facile d’étudier seul et de n’apprendre que son cours. 

6/ Environnement d’étude personnel 

En étudiant seul, nous restons dans un environnement qui est le nôtre, dans lequel on se sent bien. En effet, le fait d’étudier en groupe fait en sorte que l’on soit obligé de bouger de chez soi pour aller étudier. Soit on va chez l’ami en question, soit on se trouve un endroit « commun » qui peut convenir à tous (comme une bibliothèque, un parc s’il fait bon, le kot d’un ami, etc). Seulement cela n’est pas bénéfique pour tout le monde. Certains ont du mal à étudier en dehors de chez eux ou dans une bibliothèque. Ils ont besoin de leur environnement personnel et d’être dans leurs affaires. 

7/ On apprend à mieux se connaître

En étant seul.e, on apprend à mieux se connaître. En effet, c’est seulement en étant seul.e que l’on arrive vraiment à déterminer sa méthode de travail, de voir comment on retient le plus facilement, etc. L’avantage d’être seul.e c’est également le fait de pouvoir réciter à haute voix sans déranger personne (sauf si on est en bibliothèque). On apprend également à mieux gérer les besoins de son corps, savoir quand on a besoin d’une pause ou quand il faut arrêter tout simplement car plus rien ne rentre.

Pendant tes pauses, découvre le TikTok de Kotplanet !

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale