Tout pour la communauté étudiante de Belgique - Infos, petites annonces et bottin.

La situation fiscale de l’étudiant lorsqu’il travaille

143

Répercussion sur la situation fiscale de l’étudiant

L’étudiant ne sera en principe personnellement redevable de l’impôt des personnes physiques que si ses revenus nets imposables globalement (4) excèdent la quotité du revenu exemptée d’impôt.

Pour l’exercice d’imposition 2013 (revenus de l’année 2012), cette quotité du revenu exemptée d’impôt s’élève à 7.070 Euros lorsque le revenu imposable ne dépasse pas 25.270 Euros.

Si les revenus imposables sont inférieurs à cette quotité exemptée, ce qui correspond à un montant brut de 8.996,26 Euros, l’étudiant ne devra donc payer aucun impôt (5).

L’étudiant est, dans tous les cas, tenu d’introduire une déclaration à l’impôt des personnes physiques, quelle que soit la hauteur de ses revenus.

S’il n’a pas reçu le formulaire de déclaration le 1er juin de l’exercice d’imposition, il doit normalement en réclamer un lui-même auprès du service de taxation dont il dépend.

L’étudiant doit reprendre entre autres dans cette déclaration, la totalité des rémunérations et des rentes alimentaires perçues.

 

Sources : http://www.emploi.belgique.be, http://www.studentork.be

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...