in , ,

Où partir en Espagne quand on est étudiant ?

@Pexels - Alex Azabache

Hola, quoi de bon qu’un citytrip après une seconde session pour se détendre ? Des pays ensoleillés, pas trop cher, des plages et évidemment de la bonne nourriture pour fêter la réussite. Dans cet article on parlera des villes espagnoles et leurs incontournables !

C’est parti pour s’envoler dans un long week-end. Ce pays a de multitudes de facettes, ses villes balnéaires, ses villes qui regorgent d’histoires ou bien encore ses villes sur des îles.  Je vous ai sélectionné pour moi le top 3 des villes espagnoles à visiter pour se changer les idées avant la reprise. 

Tu as déjà pensé à faire un Erasmus en Espagne ? Voici les 10 raisons de faire un Erasmus !

Madrid 

Cette ville au cœur du pays qui regorge d’activités à faire. Tout d’abord allez admirer le temple de Debod/palacio Réal /Palacio de Cristal. Pour le rendez-vous shopping , on sort au Rastro (uniquement ouvert le dimanche). La sortie culturelle dans les musées de Prado/Reina Sofia/Thyssen. Le moment Instagram ; un tour de barque dans le parc de Retiro et pour le fameux sunset des vacances direction Cerro Del Tio Pio

Découvre aussi 3 destinations à faire cet hiver !

Madrid se démarque pas mal au niveau de la nourriture et des bars pour se désaltérer.

Côté nourriture, les tapas sont à gogo. Vous pouvez les déguster ici, Celso y Manolo, Sala de Despiece, Sukalda Atotxa, La Musa, Juana la Loca et encore d’autres évidemment. Niveau bar, on prend de la hauteur en se rendant dans les rooftops pour des vues imprenables sur la capitale espagnole ; 360 Sky Bar, Azotea Del Circulo.

Barcelone 

Ville pour la fête, se baigner ou admirer des peintures. Vous pourrez profiter de faire un plongeant dans la mer, de faire des balades culturelles ou encore vous régaler à Barcelone on ne s’ennuie pas ! Vous pouvez choisir d’y aller un week-end ou d’y rester pour une petite semaine, préparez votre bloc-notes car la liste d’incontournables est là.

Commençons par le monument qui est en travaux depuis plus d’un siécle , la Sagrada Familia 

Continuez votre enrichissement en allant découvrir un patrimoine classé à l’Unesco ; Palau de la Musica Catalana. Pour ceux qui préfèrent les œuvres d’art, allez vous perdre dans le Museu Nacional d’Art de  Catalunya si vous avez trouvé la visite trop courte rendez-vous au Park Guell sur une colline au nord de la ville. Les fans d’architecture ne seront pas déçus, il y en a même pour tous les goûts. Les fans d’histoire pourront aller à la Catedral de Barcelona. Pour ceux qui raffolent des œuvres de gaudi, le choix est au complet ; La Pedrera(casa Mila), Casa Batllo. Prenons un peu de hauteur en faisant une balade à bord du téléphérique.

Les plus beaux panoramas de la ville, vous pourrez les découvrir en montant au château de Montjuic, tout en haut de la colline Turo de la Rovira un point de vue idéal vous attendra.

Côté food c’est comme Madrid, les tapas sont à gogo évidemment ou les plats méditerranéens cela dépendra de vos choix. Premièrement, Honest Greens pour de la slow food (bon pour la planète). Ensuite, Boca Grande, le bar parfait pour un shoot Instagram.

Mais aussi, Clubhaus, 3 en un ce lieu ( bar , resto et club évidemment) et pour terminer le Sala Beckett, après votre sortie culturelle du soir au théâtre, prenez un cocktail dans ce bar vintage.

Descendons encore plus bas dans ce pays , direction..

Seville

Connue pour ces grandes chaleurs estivales, Séville cache de belles choses dans son cœur.

Que faire dans cette mine d’or ? Embarque ton sac à dos et beaucoup de litres d’eau, car les journées seront très chaudes. Allez, on commence la visite culturelle par la cathédrale notre dame du siège de Séville avec votre entrée, vous avez droit à monter en haut de La Giralda et vous pouvez observer la vue panoramique sur la ville. Toujours dans le même coin, on retrouve L’Alcazar de Séville, (anecdote ; c’est le lieu de résidence du roi quand il est de passage). Vous n’avez pas encore fini de visiter pour ce coin-là, allez admirer l’architecture aux archives des Indes (entrée gratuite), tous ces bâtiments se retrouve dans le quartier de Santa Cruz aka le cœur historique. À la fin de vos visites, j’imagine que l’estomac gronde. Et quoi de meilleur en Espagne que des tapas évidemment ?

Allez manger chez locaux ça sera super bon et parfois beaucoup moins cher.

Même si l’extérieur ne paie pas de mine, rentrez y comme on dit, le bonheur vient quand on s’y attend le moins.

Les villes italiennes suivront rapidement, enjoy the trip ! Envoie-nous tes plus belles photos sur Instagram !

Écrit par Annabelle Flaba

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale