in ,

Comment parler ouvertement de sexe avec mon/ma partenaire ?

@Unsplash - Becca Tapert

Nous avons tous des envies et des fantasmes mais pas seulement… Il y a aussi les insécurités et peurs qu’on peut ressentir en pensant à la sexualité. En parler avec son/sa partenaire est important pour se sentir davantage confiant·e et épanoui·e dans sa relation mais comment en parler ouvertement ? 

Tu n’as jamais fait l’amour et cela te pèse ?

1/ Soyez sûr·e que votre partenaire soit safe

Avant d’en parler ouvertement, il faut sentir qu’on ne sera pas jugé·e et que nos craintes ou envies soient réellement écoutées. Si on sent que son/sa partenaire ne sera pas à l’écoute, c’est davantage compliqué de franchir le pas. Soyez certain·e que la personne avec qui vous partager tout ça sera saine avec vous. 

Voici quelques petites surprises sexy à faire à ton/ta partenaire.

2/ Arrêtez de vous poser trop de question

Quand on se sent assez en confiance pour parler de sexe avec son/sa partenaire, on a parfois certaines angoisses. On a peur de se sentir jugé, on minimise ce qui est pourtant important afin de justifier le fait d’éviter la discussion… STOP ! Si vous avez envie d’en parler, c’est que c’est important pour vous et c’est tout. Il n’y a pas d’autres questions à se poser. En osant passer le pas, vous aborderez des points de discussion qui changeront peut-être tout dans votre relation. Vous serez plus confiant·e, vous sentirez une connexion plus grande, vous vous épanouirez davantage.

3/ Trouvez un endroit safe et le bon moment

On va être honnête. Ce n’est pas lorsqu’on a bu quelques verres en plein milieu d’une fête qu’on va en parler ouvertement avec son/sa partenaire. Ici, le trait est forcé mais l’idée est de sentir que vous serez tout·e·s les deux réceptif·ve·s au propos et d’avoir le temps suffisant pour parler de ça sans aucune pression. Parler de sexe nous rend parfois vulnérable car ça touche une partie très intime de notre vie. Sentir qu’on est dans un endroit où on ne se sent pas en danger ou sous pression est primordial ainsi que de savoir que vous ne serez pas pressé·e·s et ne devrez pas rapidement clôturer cette importante discussion

4/ Dépassez les tabous

Un autre frein à ces discussions sont les tabous sociétaux qu’on a inculqués et dont on a du mal à se sortir. Ce n’est pas grave de parler de sexe. C’est tout à fait sain et si ça peut vous aider à vous sentir encore mieux dans votre relation, ce n’est que positif. Même si on n’encourage pas à exprimer pleinement ses besoins, ses envies sexuelles, c’est important de les partager avec son/sa partenaire car le sexe est une facette qui, pour certains couples, est très importante. Alors non, le sexe n’est pas « sale », le sexe n’est pas tabou, le sexe est juste simple et naturel si vous le décidez ainsi. Votre copain·ine ne vous jugera pas d’en parler si votre relation est saine

Bilan ? Le sexe parait parfois terrifiant car même si on l’apprécie, il arrive qu’on ait peur de cette partie intime de soi-même et de sa relation mais il ne faut pas. Dépassez vos peurs, passez le pas et osez-vous y épanouir. 

Retrouve-nous sur Instagram et sur TikTok !

Écrit par Marie Mac Donough

Qu'en as-tu pensé ?

-1 Points
Upvote Downvote

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale