6 conseils pour bien réviser ses examens quand on habite dans un kot communautaire

Tu habites dans un kot communautaire, c’est l’éclate avec tes colocs, vous vous entendez super bien, mais voilà, la période tant redoutée des examens arrive, il est temps de réviser ! Voici quelques conseils pour bien étudier, même en vivant en communauté.

1/ S’aménager un petit coin de révision rien que pour toi

L’idéal, c’est de rester dans ta chambre plutôt que d’amener tes fiches jusque dans l’espace commun. Tu y seras plus au calme et tu auras tout ce qu’il te faut à disposition. C’est le moment de ranger ton bureau pour t’aménager un bel endroit d’étude. Tu seras mieux qu’affaler dans ton lit, car c’est le meilleur moyen de faire une sieste qui dure un peu plus longtemps que prévu et qui gaspille, encore, une journée de révision.

2/ Se poser des limites d’heures de repas entre colocs

On les connait ces repas du midi ou du soir entre colocs qui devaient durer une heure et qui se terminent à pas d’heures.  Du coup, ton après-midi ou soirée révision tombe à l’eau. Pour empêcher cela, programme avec tes colocs des tranches d’horaires bien déterminées pour vos repas. Sinon, tu peux également décider de manger seul(e), mais manger avec tes colocs te permettra de souffler un peu pendant cette dure période de stress.

3/ Si tu aimes réviser avec de la musique, achète de bons écouteurs

La musique te berce pour étudier et te motive ? C’est également un excellent moyen pour couvrir les voix de tes colocs qui discutent à côté. Dans l’idéal, porte des écouteurs, cela empêchera que ta musique dérange tes colocs (si jamais les murs ne sont pas assez épais) et cela te permettra d’être complètement immergé(e) dans ta musique, sans les bruits ambiants. Tu seras plus concentré !

Un petit conseil sur le choix de la musique : il est plus facile de se concentrer en écoutant de la musique sans paroles que des chansons que tu connais par cœur. Quelques exemples d’artistes qui pourront te motiver et te rebooster : Lindsey Stirling, Two Step From Hell, Taylor Davis, ou encore les bandes sons de tes films, séries et animes préférés.

4/ La bibliothèque est ton ami si ton kot n’est pas silencieux

Tu as besoin de silence ? Tu n’arrives pas à réviser avec de la musique, contrairement à ton coloc qui l’écoute un peu trop forte ? Le mieux, c’est d’aller réviser en bibliothèque. Le silence y règne et tu auras toutes les sources dont tu as besoin à ta portée.

Ce conseil ne fonctionne malheureusement pas actuellement, les bibliothèques ne rouvrant pas après le déconfinement. Dans ce cas-là, si tu aimes travailler dans le silence et que tes colocs font trop de bruits, parles-en avec eux. Il y aura toujours moyen de s’arranger. Ils comprendront, eux aussi doivent étudier.

5/ Révise avec tes colocs

Si tu fais partie de ceux qui révisent mieux en groupe, profite que tu es dans ton kot pour étudier avec tes colocs. Si vous êtes dans la même filière, c’est encore mieux ! Vous allez pouvoir vous entraider, vous échanger des fiches.

Si vous n’êtes pas dans la même filière, pas de soucis, vous pouvez quand même réviser ensemble. Rien que sentir la présence d’une autre personne peut être d’un grand soutien. Tu peux t’entrainer pour un oral avec l’aide de tes colocs par exemple. Ils pourront t’indiquer ce qui ne va pas, si tu parles trop vite, quel point tu pourrais approfondir, etc. Tout conseil est bon à prendre !

 

6/ Si ton kot possède un balcon ou un petit jardin, profites-en

Si le temps le permet et si tu as un balcon dans l’espace commun de ton kot ou un petit jardin, profite du soleil et révise dehors.  Du bon air et un rayon de soleil, ça va te requinquer et tu arriveras mieux à réviser.

Si tu préfères, tu peux faire tes petites pauses à l’extérieur et étudier dans ton kot. À toi de voir.

Bon courage et bonne chance pour les examens !

N’oublie pas que d’étudier dans un kot rangé c’est déjà une bonne idée, voici nos astuces !

Check notre Instagram et notre Facebook pour encore plus d’infos !

Vous pourriez aussi aimer