Conseils pour avoir de bonnes notes aux examens

Si tu lis cet article, c’est certainement parce que tu es stressé (ou très motivé !) au sujet de tes notes d’examens. Certains étudiants appréhendent les exam’s de fin d’année avec une telle angoisse qu’il peut devenir difficile pour eux de se concentrer, et de travailler dans le bon sens. Tu en fais partie et tu aimerais obtenir des conseils pour avoir de bonnes notes à tes cours et empocher ton diplôme ? Kotplanet te livre 3 tips visant à décrocher ton examen haut la main !

1/ Établir un planning de travail pour s’organiser

C’est la clé pour avoir de bonnes notes ! Établir un planning de travail, indiquant les plages de relecture, d’élaboration des fiches, et de révisions, c’est l’assurance d’une année pleine de succès. Pour créer un planning de travail efficace, nous vous conseillons de planifier votre journée en commençant par « le moins drôle » (si drôle il y a dans les études !). En attaquant directement par les tâches les plus complexes, vous serez vite débarrassé et pourrez vous détendre une fois les objectifs accomplis. En effet, les tâches les plus fastidieuses nécessitent bien plus de concentration que les tâches routinières, comme la relecture de fiches que vous maîtrisez déjà. Une fois vos objectifs atteints, n’oubliez pas de vous accorder des pauses. Le cerveau humain a besoin de déconnecter régulièrement pour faire preuve d’une efficacité optimale !

2/ Se fixer des étapes pour avoir une bonne note

On pourrait croire que ce conseil rejoint le point numéro 1, mais ce n’est pas tout à fait ça. Certaines tâches peuvent paraître insurmontables et conduisent très souvent à des déceptions. Pourquoi ? Parce que les étudiants ont souvent tendance à vouloir tout trop vite. Si tu as toujours eu de grosses difficultés en mathématiques et que tu peines à avoir la moyenne, inutile de viser un 15 de moyenne d’emblée.  Ce qui importe est la marge de progression. En te fixant des étapes ou des paliers, tu parviendras à améliorer tes notes. Si tu travailles régulièrement sur tes points faibles et que tu oses demander de l’aide, tu parviendras à améliorer tes résultats. Pour cela, fixe-toi des étapes. Cela évite de se décourager par la quantité de travail nécessaire pour atteindre son objectif. Tu peux décider d’améliorer ton niveau en compta sur un quadrimestre, et ton niveau en socio sur le second semestre. Il n’y a pas de petite victoire ! Une bonne note vaut mieux que deux moyennes…

3/ Gérer ses échecs

Il n’y a rien de pire qu’essuyer un échec cuisant alors qu’on a travaillé dur pour réussir. Pourtant, relativiser est une des clés du succès. Si tu as échoué à un examen, il y a forcément une raison. Est-ce à cause de ton stress ? D’une mauvaise organisation ? De longues heures de révisions aliénantes qui n’ont jamais laissé place à des pauses ? Confucius a dit un jour : « La plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute ». Si tu as échoué à un examen important, cesse de ruminer. Inutile de ressasser ton échec et de culpabiliser des heures durant. Tourne plutôt ton énergie vers la recherche de solutions efficaces. De nombreux étudiants sont désespérés face à un échec et restent prostrés, avant de trouver un bouc émissaire. Au contraire, ceux qui réussissent sont ceux qui gardent la tête froide et qui cherchent des axes d’amélioration juste après. Pense-y si tu te sens désemparé après un échec !

 

Tu stresses pour un oral ? Tout est là pour que tu décompresses !

Vous pourriez aussi aimer