in ,

Échec scolaire : comment relativiser ?

Relativiser à la suite d’un échec ? C’est possible ! Quand les examens seront finis, place aux résultats. Tu stresses pendant des semaines, tu n’arrêtes pas d’y penser. Le jour J est arrivé, les résultats tombent. Et là, mauvaise surprise : un ou plusieurs échecs en vue… No panic ! Je vais, à travers cet article, t’aider à relativiser et surmonter l’échec. 

Conseil n°1 pour relativiser

Bon entre nous qui n’a pas connu d’échecs ? On y passe tous un jour ou l’autre…même les meilleurs se plantent. Parce que, justement, ils le sont devenus en surmontant des obstacles. Un échec ou dix, la déception reste inchangée mais tu peux y remédier. Rien n’est impossible et notre instinct de survie étudiant existe bel et bien. Pour comprendre pourquoi tu n’as pas réussi l’épreuve, il faut d’abord identifier si toutes les conditions pour étudier efficacement étaient réunies. 

  • As-tu respecté tes heures de sommeil ?
  • As-tu planifié ton étude ?
  • As-tu résumé ton cours ?
  • Comprends-tu ta matière ?
  • As-tu tout étudié ?

Ces questions vont te permettre une première remise en question. Souvent, l’échec résulte d’une non-compréhension à la matière ou d’un manque d’étude. C’est pourquoi il est important de consulter ta copie d’examen afin de mieux identifier le ou les problèmes rencontrés.

Relativiser = analyser

Après cette étape, les choses deviennent plus claires et tu dois te motiver de nouveau. Mais comment ? On passe à l’étape suivante. Il existe différentes manières de se motiver et elles sont propres à chacun. Pour trouver ta motivation, tu peux répondre à ces trois questions :

  • Pourquoi j’ai choisi ces études ?
  • Quelles en sont les finalités ?
  • Qu’est-ce que j’aime le plus dans ces études ?

Si tu réponds négativement à ces questions, une réorientation est possible et même conseillée. Si tu réponds au moins à deux questions positivement, tu es sur la voie de la motivation. 

Anticipe les futurs échecs

Finalement, te voilà presque prêt.e à affronter une nouvelle épreuve d’examen. On est à la dernière étape. En général, il est important d’anticiper afin de prévenir les éventuels échecs. Pour cela, il te faut travailler, étudier et organiser ton cours. Quand tu pars au festival, tu prépares ton sac ? Quand tu pars au sport également ? Et bien c’est la même chose pour ton prochain blocus. Prépare tout le nécessaire afin de mieux te préparer aux prochaines épreuves.

Tu es enfin prêt.e ! N’oublie pas, pour être le ou la meilleur.e, tu dois passer par des obstacles. 

Bon courage ! Pour un examen oral réussi ? C’est ici !

Qu'en as-tu pensé ?

0 points
Like Dislike

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Top 3 des pires rendez-vous amoureux

Conseils pour bien dormir avant un examen