Diplômé et (toujours) largué ? 8 conseils pour s’orienter après ses études

Le mois de janvier prend pour les étudiants des tournures différentes. Pour certains, il est le mois redouté de la session d’examens, pour d’autres, ils annoncent la remise du mémoire et le début de la liberté, enfin plutôt du chômage. Pour ceux déjà diplômés, janvier n’est qu’un mois de plus passé à réfléchir à son avenir professionnel, sans trop savoir. Ce sentiment d’incertitude est très répandu chez les jeunes diplômés et les empêche d’avancer. Voici 8 conseils pour relativiser et s’orienter après ses études.  

C’en est fini de rester au lit à ne rien faire, il est temps de passer à l’action ! Certes après 5 longues (voire plus) et laborieuses années d’études vous avez bien le droit de vous poser, de vous détendre et de souffler. Pourquoi pas ! Mais attention, ne vous accoutumez pas trop, car vous perdrez l’envie de postuler.

Travailler, cela fait peur mais pas question de rester bloqué ! Voici donc une série de conseils concrets pour se lancer en toute sérénité, étape par étape, et peu à peu vous affirmez dans le monde du travail.

⬇️⬇️Check notre vidéo en fin d’article ⬇️⬇️

1. Faire le point sur ce qui vous inspire

Quels types d’entreprises, quel grand manager vous inspirent ? Barack Obama ? David Beckham ou Oprah Winfrey ? Quel est votre job de rêve ? Le métier que vous ne voulez absolument pas exercer ? Vous ne perdez rien à (re-)faire le point sur ces questions, de quoi trouver votre voie et avancer. Il existe de nombreux tests de personnalité pour vous aider, notamment 16 Personnalities, l’un des plus notoires, qui, à la fin, dévoile quel métier est fait pour vous.

https://www.16personalities.com/fr

2. Faire le point sur soi-même

Qu’est-ce que vous attendez de vous ? Comment et où vous voyez-vous dans un an ? Et plus tard ? Seul avec 40 chats ? Marié(-e) et divorcé(-e) trois fois ? Sur une la plage de Cancún ? Apprenez à vous projeter et à toucher du doigt vos attentes et vos rêves. Concrétisez-les.

Tout comme pour le premier conseil, il existe également de nombreuses méthodes pour s’inspirer et découvrir la manière dont on se comporte au travail. Plus encore, ces méthodes permettent tout simplement de vous retrouver ou de vous découvrir sous un nouveau jour… Renseignez-vous !

3. Passer en revue ses expériences professionnelles

Faites le point sur vos compétences. Lors d’un job étudiant ou d’un stage vous avez appris à réaliser une série de tâches. Eh oui, distribuer des flyers dans les rues ou faire de l’administratif, sont enrichissants. Vous vous adaptez, vous travaillez en équipe, vous développez certaines capacités, vous êtes sous la tutelle d’un responsable et lui obéissez, etc. Autant de compétences que vous avez acquises et développées au fil du temps. Vous n’êtes pas bon à rien !

Passez en revue toutes ces expériences professionnalisantes : qu’est-ce que vous avez aimé ? Qu’est-ce qui vous a déçu ? Aimeriez-vous travailler dans ce domaine ?

4. Faire une liste des options de carrière possibles

Listez vos idées, ce qui vous tente même vos plus grandes folies ! Pour chaque idée, vous pouvez réfléchir aux prérequis nécessaires pour les mettre en œuvre, ainsi qu’aux conséquences d’un tel choix sur votre vie.

Restez toutefois terre à terre : vous ne deviendrez pas CEO ou premier ministre cette année. Commencez plutôt par un poste qui vous convient et grâce auquel vous pourrez ensuite gravir les échelons. Conseil : lorsque vous épluchez les offres d’emploi, excluez toutes celles exigeant minimum deux années d’expérience. Vous ne serez – sauf exception – pas sélectionné. Anticipez et éviter les refus et les retours négatifs. Cela vous permettra de ne pas vous décourager.

5. Faire une liste de ses attentes

Mettez sur papier les critères requis. De quoi avez-vous envie ? Un travail près de chez vous pour vous y rendre à pied ? Un salaire plus que généreux qui vous permet de faire des extras ? Une équipe dynamique et bienveillante ? Un poste qui vous permettra d’avancer ? Un CDI ? Chacun ses critères. Et puis vous y verrez plus clair.

6. Découvrir les métiers

Renseignez-vous sur les emplois qui vous intéressent. Quelqu’un dans votre entourage exerce une profession similaire ou connait le secteur qui vous passionne ? Demandez-lui ! N’hésitez pas à entrer en contact avec les professionnels, ceux qui exercent déjà leur métier, ils seront ravis de vous répondre. Vous pouvez également vous informer auprès des anciens diplômés, de ceux de votre année, etc. Multipliez les avis !

7. Procéder par élimination

Ce n’est pas toujours facile de voir clair parmi la pléthore de métiers qui s’offre à vous. Et puis c’est dire que nombreux d’entre eux se recoupent. Si vous ne savez toujours pas vous décider, procédez par élimination. Réduisez vos possibilités : si vous enlevez les domaines, les métiers et les entreprises qui vous repoussent, que reste-t-il ?

Alternative : recherchez par secteur, soit plusieurs métiers regroupés. Faites le tri et ne retenez que ceux qui vous intéressent vraiment.

8. Passer des entretiens

Même si vous n’arrivez pas à vous décider, postulez ! Ce n’est qu’en entretien que vous côtoierez la réalité du métier. N’hésitez pas à poser toutes les questions que vous voulez et soyez honnête en avouant que vous ne savez toujours pas où vous allez. Si votre profil intéresse, le recruteur fera tout pour vous garder. De plus cela vous donnera déjà un aperçu du déroulement d’un recrutement. Mettez toutes les chances de votre côté.

 

L’important est d’avoir confiance en toi ! Voici comment tu peux améliorer cette confiance.

https://youtu.be/iYQgi1e6XL4
Vous pourriez aussi aimer