in ,

Le salon virtuel SIEP, remplace-t-il celui du réel ?

@unsplash - john Schnobrich

Tu es étudiant.e et tu ne sais pas ce que tu vas faire après ta rhéto ou tout simplement, tu ne sais pas vers quelle direction t’orienter ? Le salon SIEP est très pratique pour te renseigner sur les différentes écoles de Wallonie ou si tu veux faire une année à l’étranger, plein de possibilités s’ouvrent à toi. Comme tu le sais, cette année, c’est légèrement différent dû à la pandémie, c’est pourquoi le SIEP avait proposé de mettre à disposition un salon virtuel du 21 avril au 24 avril 2021 qui regroupait les différents organismes. Mais, finalement est ce que le salon virtuel du SIEP remplace celui du réel ?

S’il s’agit d’une réorientation, voici les questions que tu dois te poser avant de changer d’études.

1/ Une préparation obligatoire ?

Comme dans tout salon, le mieux, est de jeter un œil à toutes les écoles ou organismes présents et de déjà faire sa petite idée sur ce que l’on veut ou bien auxquels on voudrait poser des questions.

Tu as du mal à choisir ? Voilà Comment savoir ce qu’on veut faire comme études ?

Le salon est très bien subdivisé, tout est regroupé par catégorie donc tu ne pourrais pas te perdre en chemin. Tu auras même accès à des conférences en ligne à des heures indiquées comme ils le faisaient en « réel ».

2/ J’y vais seul.e ou accompagné.e ?

Que tu sois seul.e ou accompagné.e, tu traverseras seul.e le salon à l’aide de ta souris et tu seras un tantinet plus attentif aux stands qui se présentent à toi. Quand on se trouve à l’intérieur du salon en « réel », on a tendance à aller voir ce à quoi nos amis s’intéressent et tu pourrais donc louper quelques stands intéressants.

3/ Un accès plus facile

Plus besoin de se déplacer donc oublie les frais de trajets et bonjour la richesse ! Ta richesse se traduira également par le biais du savoir sur les stands présents, car oui, en virtuel, les stands mettent à disposition des documents PDF concernant les métiers, formations accessibles.

Tu as juste besoin d’une connexion internet et t’y voilà !

4/ Ce cher contact humain

Eh oui, nous sommes en pleine pandémie et le contact humain que tu pourrais retrouver dans le salon en réel est impossible, mais pas totalement ! Si tu es intéressé par une école/organisme, tu pourras poser des questions par écrit à ceux-ci et petit plus ? Un zoom est accessible, ils t’enverront le lien et tu pourras voir les personnes face caméra, sympa ça !

5/ Des petits témoignages ça aide toujours

Une partie de la team Kotplanet s’est rendue au salon virtuel et en voici les témoignages.

Le témoignage d’Amandine.S :

« Je me demandais vraiment à quoi pouvait ressembler un salon virtuel et j’ai été agréablement surprise. Le salon est très bien réalisé et bien structuré. Quand on entre dans le salon, on peut directement voir ce qui nous intéresse puisqu’il y a différentes catégories qui regroupent tous les stands de la catégorie qu’on a choisie (ex : dans la catégorie « métiers » on retrouve les stands des écoles de police, l’armée, la marine, …).

L’avantage du salon en ligne, c’est qu’on peut mieux visualiser toutes les écoles qui existent selon nos préférences et on peut facilement poser nos questions, tandis qu’en vrai il y a beaucoup de monde et de stands donc on risque de passer à côté d’un stand intéressant, mais aussi, on ne peut pas facilement poser nos questions. Les stands des écoles proposent des brochures PDF qui sont en général bien complètes, ce qui est top. »

Mon témoignage :

« Pour y avoir déjà été plusieurs fois en vrai, on sait vraiment se repérer, les salles sont bien présentées, c’est super fonctionnel. Les stands sont vraiment chouettes.

La première expérience en virtuel est sympa, s’il fallait se préparer, je dirais qu’il faut consulter les écoles à l’avance pour avoir déjà un premier aperçu et savoir directement où on veut aller ou les choses que l’on veut savoir en arrivant. Malheureusement, certaines écoles n’y étaient pas comme les années passées (UCL, UNAMUR …).

En remplacement, c’est super bien d’avoir trouvé cette solution, car le SIEP aide beaucoup, mais je pense que ça ne remplacera pas ce côté humain qui donne une autre impression, un autre contact directement. »

Finalement, est ce que cela remplace réellement le salon du réel ? Le salon virtuel est une bonne alternative et elle devrait s’inscrire dans le temps, car les personnes qui habitent loin n’ont pas toujours facile à se déplacer et ce serait une solution pour elles. L’idéal serait de garder les deux car les documents mis à disposition sont d’une grande aide et plus facile d’accès.

N’hésite pas à venir jeter un coup d’œil à notre page Instagram et Facebook pour plus de contenus !

Qu'en as-tu pensé ?

0 Points
Like Dislike

Écrit par Marie-Eve Ramelot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
unsplash-priscilla-du-preez - 3 amies rigolent - 7 memes qui résument bien ton mois d'avril d'étudiant

7 memes qui résument bien ton mois d’avril d’étudiant

pexels-skylar-kang-plantes dans une cuisine - 5 plantes à mettre dans une chambre de kot

5 plantes à mettre dans une chambre de kot