Menu
in ,

Je suis le/la seul.e célibataire de ma bande de potes et je le vis mal

pexels-kindelmedia-groupe d'amis-Je suis le seul célibataire de ma bande de potes et je le vis mal

Nous vivons malheureusement dans une société qui met beaucoup de pression sur les gens concernant leur vie sexuelle. Alors que ça ne regarde qu’eux! On a peur de se faire insulter ou humilier quand on est encore vierge à un certain âge, on doit absolument avoir un copain/une copine le plus vite possible… Et parfois, ça mène à des complexes et des situations lourdes, même entre ami.e.s. 

Le célibat, c’est parfois vu comme une maladie, et à tort

1/ Comment le malaise et les complexes s’installent-ils ?

Généralement lorsqu’on se sent mal à cause de son célibat dans son groupe de potes, ça ne date pas d’hier. Au fur et à mesure que les années passent, on se demande pourquoi on n’a toujours personne avec qui partager sa vie, pourquoi on n’a toujours pas embrassé quelqu’un, etc. Et voir tes ami.e.s le faire autour de toi te fait te demander “Pourquoi eux et pas moi? Ai-je fait quelque chose de mal? Dois-je changer ma personnalité et/ou mon physique?”. La réponse aux deux dernières questions est bien sûr : non. A moins que tu ne veuilles changer de ton plein gré et pour tes propres raisons, changer pour quelqu’un d’autre (et, dans ce cas-ci, pour potentiellement attirer quelqu’un) ne mène à rien. Tu vas juste perdre la personne que tu es dans un tourbillon de complexes et de fausseté

On se dit également qu’on doit être en couple à tout prix, parce qu’après tout être en couple est une étape importante, si pas essentielle, à l’épanouissement de soi. Ce n’est pas moi qui le dis : ce sont les films, séries et films qui débordent de romance en tout genre (parfois très toxiques d’ailleurs). Tout dans la société te force à être le plus vite possible amoureux.se. Alors, voir tes ami.e.s s’épanouir dans leurs relations te fait te dire que tu n’es heureux.se. Qu’en est-il vraiment? 

2/ Comment gérer le célibat ? 

Je le dis et le répéterai autant de fois que nécessaire : être en couple, ce n’est pas nécessaire. C’est bien, c’est sûr. Mais ça ne vaut pas les heures/jours/semaines/années que tu vas passer à te ronger les sangs et à t’insulter mentalement chaque fois que tu verras un couple, dans la rue ou dans ton groupe de potes. Être en couple, c’est un choix mûrement réfléchi. La vie, ce n’est pas comme dans un film Disney, très peu réaliste en termes de romance d’ailleurs, où on tombe amoureux.se de la première personne venue. Cela demande de se connaître, de s’apprécier. Et oui, je sais que c’est une phrase qu’on n’aime pas entendre parce qu’elle est excessivement bateau, mais avant de pouvoir aimer quelqu’un, il faut savoir s’aimer en premier et savoir ce qu’on vaut.

Pour gérer le célibat, surtout quand on est complexé, il faut d’abord savoir prendre du temps pour soi. Apprécier les petits moments tranquilles seuls, apprécier sa propre compagnie. Une fois que tu sauras qui tu es et ce que tu vaux, tu auras davantage la possibilité de comprendre premièrement si oui ou non tu veux être en couple, et deuxièmement avec qui tu aimerais que ça soit le cas. Ne te précipite pas, cela ne sert à rien : tu risques juste de foncer dans une relation pour laquelle tu n’es pas prêt.e, et qui risque de te faire du mal sur le long terme. Prends le temps de rencontrer de nouvelles personnes, sur différentes plateformes (en ligne ou non), de découvrir qui tu es vraiment, etc.

En effet, on peut être très bien dans sa peau en tant que célibataire

3/ Quels sont les avantages du célibat ?

Bien sûr, on ne parle jamais assez des avantages du célibat. Tout le crédit va aux romances, alors ici, on va compenser tout ça! Premièrement, être célibataire, ça fait que tu as plus de temps pour toi et pour tes ami.es/ta famille. Tu fais les activités que tu veux, quand tu veux, et tu ne dois pas forcément entretenir une relation amoureuse. Cela te laisse l’occasion de voyager, commencer un doctorat, apprendre un instrument de musique, peu importe, de réaliser le projet que tu veux

Deuxièmement, tu n’as aucun compromis à faire. Peu importe la personne avec qui on sort, il y a toujours un moment où on doit faire quelque chose qu’on ne veut pas faire, ou un moment où on n’est pas d’accord. Pas de souci à ce niveau là quand tu es célibataire! Tu es indépendant, tu prends les choses en main quand ça t’arrange

Enfin, cela te permet d’être plus curieux sur ta sexualité! Tu as une liberté sexuelle bien plus importante. Plutôt que de foncer dans la première relation venue pour prouver que tu es en couple comme les gens autour de toi, tu pourras te poser des questions sur toi-même. “Est-ce que j’aime les filles, les garçons, les deux ? Comment j’envisage d’être en couple? Est-ce que j’apprécie le sexe ou suis-je asexuel ? Est-ce que je veux sortir avec une seule personne ou essayer avec plusieurs?”. Tu peux tester pleins de choses dans le domaine sexuel avant d’être officiellement avec quelqu’un, et voir ce qui t’intéresse le plus. Le choix te revient !

Et il y a encore pleins d’autres avantages à être célibataire

Dans tous les cas, on le dit et le répète toujours : le célibat n’est ni une malédiction ni un coup du karma, c’est juste une étape de la vie. Être avec soi-même et s’apprécier est une des plus belles choses au monde, alors, avant de complexer parce que tu n’es pas en couple, sache que tu as déjà quelqu’un de très important à chérir : toi-même. 

Pour plus de contenus, va voir nos autres publications sur notre insta et notre tiktok

Écrit par Lisa B.

Laisser un commentaire

Quitter la version mobile