Le KAP à LLN L’Étincelle est un kot à projet situé à Louvain-la-Neuve qui a pour but de faire découvrir l’écriture !

Parmi les kot-à-projets que propose Louvain-la-Neuve, l’Étincelle est celui qui ravira les amoureux du journalisme et des phrases piquantes. Vous ne nous connaissez pas encore ? Petit tour d’horizon…

Depuis 2005, l’Étincelle rassemble une dizaine d’étudiants autour d’un projet principal : la rédaction et la mise en page d’un journal distribué une fois par mois dans les rues de Louvain-la-Neuve. Une petite fierté quand on sait que ce fameux papier est imprimé à 3500 exemplaires, six fois par an, puis présenté au public louvaniste, qu’il neige, pleuve ou vente.

Comment ça marche ?

Tous les mois, l’équipe se retrouve pour une réunion de rédaction. C’est là qu’on se répartit les articles des différentes pages du journal : société, culture, focus (une double page avec 5 ou 6 articles sur le même thème), critique et petite gazette. On choisit aussi le thème du focus (cela prend entre 10 minutes et 1 heure… à vos risques et périls). Après, chaque personne dispose d’environ dix jours pour écrire son ou ses articles, qui seront ensuite relus par ses paires. Enfin, le travail acharné de mise en page est réalisé par les “meppeurs”, rôle parfois ingrat mais admiré par les autres étincelants.

Mais produire 21 000 journaux par an n’est point le seul objectif de l’Étincelle ! En plus du journal, l’équipe propose 4 événements différents au cours de l’année :

  • La Nuit de la Rédac’ : une soirée tranquille où n’importe qui peut venir écrire avec nous le temps d’une nuit. Tout le monde est le bienvenu, et ce qui est merveilleux, c’est que chaque personne sera publiée dans l’édition suivante de l’Étincelle !
  • Une conférence annuelle avec différents experts du milieu. Les thèmes des éditions précédentes ? La neutralité des médias, le journalisme et le numérique, et les fake news.
  • Le souper journalisme : un repas 5 services où à chaque table se trouve un journaliste (presse, radio, TV, sport, web, etc). A chaque changement de plat, les journalistes changent eux de tables, afin que tous les participants puissent parler avec tout le monde. Une vraie réussite chaque année !
  • La visite d’un média belge, comme la RTBF ou encore RTL

Afin de bien faire tourner le projet, chaque étincelant possède un ou plusieurs postes : président, secrétaire, mise-en-page, réseaux sociaux, un responsable par événement organisé, trésorerie, etc. Cette belle machine bien huilée fonctionne assez bien, car l’Étincelle en est à sa 14ème année !

Mais l’Étincelle, c’est aussi une grosse bande de potes (9 internes et 5 externes en 2019-2020), des soirées de folie, beaucoup de café, un week-end de kot à la mer, pas mal d’articles rendus en retard, un fauteuil orange emblématique, et des copains pour la vie.

Si l’Étincelle était une couleur : le kaki

Si l’Étincelle était un emoji : la flamme

Si l’Étincelle était un animal : un hérisson

Si l’Étincelle était une chanson : “Allumer le feu” de Johnny

Si l’Étincelle était un homme ou femme politique : un mix entre François Hollande et Vladimir Putin

Si l’Étincelle était une boisson : un cocktail caché dans une armoire

Si l’Étincelle était un surnom : loulou

 

Adresse :
L’Étincelle
Rue des Bruyères 17/205-214
1348 Louvain-La-Neuve

Site Internet :
/

Médias Sociaux :
Facebook

Contact :
etincelle@kapuclouvain.be

Écrit par Maxine G.

Qu'en as-tu pensé ?

pexels-cottonbro-femmequin'arrivepasàs'endormir-comments'endormirquandsoncolocronfle?

Comment s’endormir quand ton coloc ronfle ?

Salade de tomates à l'orientale