in ,

Comment réussir tous ses examens en première session ?

@Pexels - Yan Krukov

Il n’y a pas de secret pour réussir son année : il faut de la rigueur et une bonne méthode de travail. Le blocus ne doit pas être le seul moment où vous vous mettez à travailler, au contraire, vos cours doivent être en ordre, prêts à être révisés. Pour réussir tous vos examens en première session, vous devez vous investir toute l’année. Voici 5 astuces pour y parvenir.

Tu as raté tes derniers examens et tu ne sais pas quoi faire ?

1/ Travailler certains cours en priorité

Il faut songer à travailler les cours avec de gros crédits et ceux pour lesquels vous rencontrez des difficultés en priorité, et ce, régulièrement. Prenez le temps de revoir ces cours durant toute l’année, assurez-vous de bien les comprendre avant l’approche du blocus, vous les rendrez beaucoup plus agréables à étudier.

Laisser les plus petits cours ou ceux qui n’ont pas d’examens à proprement parler (mais plutôt un travail) pour plus tard dans l’année ou pour la période du blocus. En optant pour cette méthode, vous pourrez mieux vous organiser, apprécier l’étude de matières que vous affectionnez et moins stresser lorsque vous aborderez vos cours à gros crédits.

Tu as déjà fait ça au dernier quadrimestre et ça n’a pas suffit ? Comment annoncer à tes parents que tu as raté tes examens.

2/ Faire des synthèses

Il n’est pas nécessaire de faire une synthèse après chaque cours, cela prend énormément de temps. En revanche, il est conseillé de synthétiser sa matière lorsqu’un chapitre est terminé. C’est l’occasion de relire non seulement une partie du cours, de la retenir en avance, et surtout, de voir si vous êtes à l’aise avec la matière ou si vous avez besoin d’explications complémentaires.

Autre astuce : une synthèse comme son nom l’indique, sert à réduire le contenu de son cours et à évincer les détails et les aspects moins importants. Si vous avez noté plusieurs exemples et que deux seuls suffisent pour éclairer le propos, alors vous devez n’en garder que deux.

3/ Prendre de bonnes notes

Il s’agit d’un exercice dont on n’a pas l’habitude de pratiquer lors des rénovés, ou très peu. Il faut donc un peu de temps pour développer une bonne méthode de prise de notes

Une prise de notes efficace est claire et concise : très peu de concepts sur une même feuille, tout doit sauter aux yeux directement. Les éléments importants (des définitions, des éléments à bloquer par cœur, etc.) peuvent être mis en couleur, être soulignés, etc. de telle sorte que vous voyez directement ce que vous devez retenir sur votre feuille. Un code couleur pour compléter le tout est idéal : du rouge pour les titres, du jaune fluo pour les définitions, etc.

La prise de notes à la main est beaucoup plus effective que celle à l’ordinateur. En prenant la peine d’écrire, votre cerveau fait déjà le tri entre les informations importantes et celles qui le sont moins. De plus, vous traitez déjà une première fois la matière.

4/ Mettre fin aux incompréhensions

L’incompréhension est humaine. Mais dès que vous ne comprenez pas quelque chose lors du cours (ou durant votre étude) il est essentiel d’y mettre fin, sinon vous risquez tout simplement de ne plus aimer un cours, une matière et de ne plus avoir envie de vous investir dedans. 

Il est vrai que poser une question en plein auditoire peut être intimidant. Vous pouvez alors aller voir le professeur durant la pause ou après le cours, pour qu’il vous éclaire sur votre incompréhension. Si vous n’osez pas directement en parler avec votre enseignant, vous pouvez toujours lui faire un mail ou demander à d’autres étudiants. D’ailleurs, quel prof préfèrerais-tu avoir ?

5/ Anticiper les attentes du professeur

Pour mener à bien votre étude, il vaut mieux connaître la façon d’interroger de votre professeur et comment il évalue. S’il aime poser des questions ouvertes et transversales, c’est une vue d’ensemble de votre cours que vous devrez avoir avant tout, alors que s’il privilégie les QCM, les détails de vos synthèses ne sont pas à négliger.

Vous pouvez également demander à votre enseignant de vous transmettre des exemples de questions issus des examens précédents pour pouvoir vous faire une idée et vous exercer. Une fois de plus, comme conseillé plus haut, assurez-vous de bien lever vos doutes et questionnements lorsque vous vous entrainez. Il ne faut pas arriver à l’examen avec une matière que vous ne maîtrisez pas.

Check notre Instagram pour encore plus de contenus !

Écrit par Julie Delcourt

Journaliste freelance - "Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie", Sénèque

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale