LifestyleSanté

4 techniques pour s’endormir plus facilement quand on est étudiant

À chaque fois, c’est la même histoire, toute la journée, tu luttes pour ne pas t’endormir en cours, mais une fois dans ton lit, pas moyen de trouver sommeil, relou un peu. Te voilà en train de tourner dans tous les sens dans l’espoir de trouver Morphée, les aiguilles défilent sur l’horloge, et te voilà à la douzième vidéo d’ASMR que tu écoutes pour t’endormir, mais rien n’y fait ! Kotplanet ne va pas te laisser dans cette galère, voici rien que pour toi, 4 techniques pour s’endormir plus facilement quand on est étudiant. 

Tu es un couche-tard et cela ne te convient plus ? Kotplanet te donne 4 astuces pour aller dormir plus tôt quand on est étudiant. 

1/ Bouger pour mieux dormir 

Être étudiant, c’est aussi avoir de longues journées de cours. Tu sais, ces journées interminables qui commencent à 8H30, pour finir à 17H45, où tu restes figé sur les bancs de ton unif à écouter ton prof. Une fois de retour chez toi, tu te fais à manger, tu te cales devant une série et il est déjà vite l’heure d’aller se pioncer. Résultat, tu n’as pas eu le temps de faire suffisamment d’activités physiques ou de sport. Bon, pour aujourd’hui ce n’est pas dérangeant, mais voilà un petit temps que cette situation dure. Résultat, ce manque d’activité a un impact sur ton sommeil, au point où tu as de plus en plus de mal à t’endormir. Pour résoudre cela, tu connais donc la solution, être plus actif au cours de ta journée. Cependant, évite de faire du sport deux heures avant d’aller te coucher, car cela jouera également sur ton sommeil. 

Tu n’as pas d’endroit pour faire du sport ? Kotplanet te donne 4 sports que tu peux faire dans ton kot !

2/ Gare aux écrans avant d’aller te coucher

Ce conseil, tu l’as très certainement déjà entendu quelque part, que ce soit à l’école, chez tes parents, sur les réseaux, etc. Cependant, tu l’as toujours pris à la légère, après tout, ce n’est pas quelques minutes de scrollage intensif sur TikTok qui vont t’empêcher de dormir. Eh bien, tu te trompes… Effectivement, les écrans sont connus pour émettre de la lumière bleue, une lumière qui va jouer un rôle sur ton cerveau et donc ton sommeil. Pour la faire simple, la lumière bleue va freiner la production d’hormones du sommeil : la mélatonine. Pour éviter que cela arrive, ne t’expose plus aux écrans et à sa lumière bleue, une heure avant d’aller te coucher.

Tu connais ces situations où tu n’arrives pas à dormir ?

3/ Place à la routine de sommeil

Qui a dit que la routine était forcément quelque chose de négatif ? Eh oui, mettre en place une routine de sommeil, pourrait être une bonne solution pour s’endormir plus facilement quand on est étudiant. Tu peux imaginer que ton rituel commence par une séance de lecture de 15 minutes accompagnée d’une tisane, suivie d’exercices de respiration, pour terminer avec une écoute de bruits de vagues pendant 10 minutes avec les yeux fermés. Bien évidemment, ceci est un exemple, à chacun sa routine de sommeil, à toi de trouver la tienne. Mais alors comment ça marche ? En commençant ton rituel, tu envoies comme signal à ton corps et à ton esprit, qu’il est bientôt l’heure d’aller dormir, te mettant ainsi en bonne condition pour trouver le sommeil.

4/ Une chambre adaptée pour mieux pioncer

Dans l’idéal, tu as une pièce dédiée uniquement à ton sommeil, donc en gros, ta chambre ne te sert qu’à dormir et à rien d’autre. Bien évidemment, quand on est aux études, c’est rarement le cas. Dans la chambre de ton kot, tu y passes ta vie, que ce soit pour regarder tes séries, téléphoner à tes parents ou tout simplement étudier. Résultat, tu n’associes pas ta chambre comme étant l’endroit où tu ne fais que dormir, mais comme étant l’endroit où tu as diverses activités, ce qui ne t’aide pas dans ta quête du sommeil. Cependant, tu peux mettre en place certaines choses, pour que ta chambre soit un endroit plus propice au sommeil. Dans un premier temps, assure-toi que ta chambre soit à l’abri de la pollution lumineuse, que ce soit celle de dehors, ou bien celle que tu crées. Les lampadaires de dehors t’empêchent de dormir ? Installe des rideaux occultant dans ta chambre. Ta télé a un voyant lumineux même quand elle est éteinte ? Viens y mettre du scotch noir. Dans un deuxième temps, veille à ce que ta chambre soit à l’abri de la pollution sonore. Tes colocs font trop de bruits ? Opte pour les bouchons d’oreille. 


On récapitule, pour s’endormir plus facilement quand on est étudiant, on veille à bouger suffisamment sur sa journée, on évite les écrans une heure avant d’aller pioncer, on met en place une routine et on fait en sorte que la chambre de son kot soit un endroit idéal pour dormir. Ah et si tu ne dors toujours pas et que tu souhaites plus de conseils sur ta vie étudiante en Belgique, rends-toi sur notre compte Instagram et TikTok.

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite