in ,

J’ai pris du poids depuis la rentrée : 5 habitudes d’étudiant à changer

@Pexels - Koolshooters

Les étudiants ont tendance à prendre du poids pendant leurs études et, on ne va pas se mentir, la pandémie en a rajouté une couche (de graisse). Les cours à distance nous ont poussés à devenir plus sédentaires qu’on ne l’était déjà et les mauvaises habitudes se sont installées plus vites que les kilos en trop. En plus, avec le blocus, on risque de se retrouver avec plus de bourrelets que la peau d’un shar-pei. Voici donc quelques conseils pour éviter que notre IMC augmente trop

1/ On bouge un maximum !

Il faut éviter de rester statique. Mais quand on a 10 heures de cours par jour dans un petit auditoire ou qu’on étudie dans notre petite chambre, c’est compliqué de partir faire une randonnée… à moins de faire des allers-retours dans les couloirs. Alors, on commence par se rendre en cours ! On marche autant que possible jusqu’à son auditoire et pendant ses pauses. On dit bye-bye aux escalators et autres ascenseurs, et on essaye de prendre les escaliers autant que possible.

Si tu as le temps et envie de te faire un peu d’argent, rien ne t’empêche de te proposer comme dog-sitter. On finit d’étudier et hop, on file promener Médor. 


Enfin, on évite de réviser affalé.e sur son lit. On trouve quelques petits exercices facile à faire quand on est assis à son bureau et go ! Voici d’ailleurs des sports à faire si tu vis en kot !

2/ On ne mange pas ses émotions… même si c’est la saison !

C’est l’hiver, les journées sont courtes, froides et sombres, la nostalgie revient. Entre le manque de vitamine D et le nouvel album d’Adèle, on a tendance à déprimer plus rapidement et à grignoter pour combler

Malheureusement, si le chocolat t’aide à affronter la vie, t’enfiler une tablette entière ne réduira pas le nombre inscrit sur ta balance, sinon ça se saurait… Alors, on se contente d’un carré. Pareil pour le frigo… on évite de le vider en rentrant alors qu’on n’a même pas encore enlevé son manteau. Tout est donc question de modération. 

3/ On boit… de l’eau.

En plus de couper la faim parfois, l’eau c’est bon pour la santé. On augmente le niveau d’H2O dans son corps et on évite de boire un pack de bière tous les soirs (ou tous les matins pour certain.e.s). En soirée, on diminue un peu les consommations et on alterne alcool et eau (en plus, ça aide pour la gueule de bois). On réduit aussi sa consommation de boissons énergisantes. Pourquoi ? Car même si ces boissons à la caféine, théine ou taurine te réveillent un bon coup et aide à stimuler ton cerveau, elles sont souvent bourrées de sucre.s (ou substituts) et de substances chimiques, nocives et néfastes pour la santé. De plus, elles peuvent provoquer de l’anxiété et/ou des insomnies. Or, comme te le dit notre quatrième conseil, c’est exactement ce qu’il ne faut pas

4/ On se détend et on se repose comme il faut

C’est sans doute le meilleur conseil qu’on puisse mettre en pratique ! Ici, on vous recommande juste de respirer et de dormir. Easy. Bon ok, en pratique c’est un peu différent… Mais en gros, on déstresse comme on peut (quitte à boire la bouteille d’huile essentielle de lavande), on prend du temps pour soi, on se vide l’esprit et on va se coucher tôt. En plus, on nous a dit que dormir brûlait aussi des calories…  donc prépare toi à faire tes meilleures siestes. 

Pour se détendre, n’hésite pas à passer du temps avec tes colocs. Tu connais les 6 signes que tu es le/la meilleur.e des colocs ?

5/ On s’organise un peu

Premièrement, on se fixe un moment – de préférence après un repas – où on va faire les courses. Y aller avec un estomac plein et une liste plus ou moins précise de ce qu’il nous faut nous évitera d’être tentés par tout et n’importe quoi. Ensuite, on cuisine un maximum soi-même et on en fait toujours plus pour le lendemain. On vous conseille aussi le meal prep, c’est-à-dire cuisiner différentes choses à l’avance et les stocker dans votre frigo pour la semaine. Comme ça, quand on rentre des cours ou de soirée, qu’on est fatigués et qu’on a faim, on a plus qu’à faire chauffer ce qu’on a déjà préparé. Ça évite de choper un truc rapide sur le chemin (souvent pas très sain).  

Enfin, on tenait à te dire que ce n’est pas parce que le chiffre sur la balance augmente que c’est forcément malsain. Il se peut que ta masse musculaire se développe ou il suffit que tu aies bu un peu plus la veille pour que les chiffres augmentent… Puis, même si tu as pris quelques grammes, ça ne veut pas dire que tu ne dois pas apprécier ton corps et sauter 2 repas sur 3. N’oublie jamais : nous, on t’aime comme tu es.

Écrit par Chiara Ecino

Qu'en as-tu pensé ?

pexels-genine-alyssa-pedrenoandrada- étudiante qui part en vacances en train - comment économiser pour les vacances de ta vie

Comment économiser pour les vacances de ta vie ?

Salade de tomates à l'orientale