in ,

J'adoreJ'adore

Je mange mal mais je ne grossis jamais, les dangers.

@Pexels - Lê Minh

La vie n’est pas toujours juste face au rapport que nous avons avec notre poids. Certains n’arrivent pas à maigrir malgré leurs efforts en termes d’alimentation et de sport, d’autres en revanche n’arrivent pas à prendre de poids même en mangeant normalement. Dans cet article, on va plutôt s’intéresser à un aspect lié au deuxième cas, dont on parle souvent moins, mais qui n’est pas des moindre pour autant : je mange mal mais je ne grossis jamais, les dangers

Tu te reconnais dans le premier cas : malgré le sport tu ne vois pas de changement ? Voici un article qui t’intéressera sans aucun doute : Je fais du sport mais je ne vois pas les résultats.

« Je ne vois pas pourquoi je devrais faire attention à ce que je mange ! »

Sans vouloir être mauvaise ambi, ni donneuse de leçons (oui je me prends pour ta maman aujourd’hui), ce n’est pas parce que tu peux manger cinq McDo par semaine sans grossir que tu ne dois pas faire attention à tes habitudes alimentaires. Ton corps ne te le fait peut-être pas savoir de suite, mais ces mauvaises habitudes alimentaires peuvent engendrer des soucis de santé

Une alimentation dite mauvaise est une alimentation qui provoque des déséquilibres. Et oui, désolée de te décevoir chaton, mais manger des aliments très gras ou très sucrés, c’est un déséquilibre complet et ce n’est donc pas bon, même si tu ne grossis pas ! Les régimes excluant un type d’aliments sont dans le même lot, fais attention bro ! 

« Je mange mal mais je ne grossis jamais, les dangers »

C’est sûr que l’impact d’une mauvaise alimentation ne sera pas le même sur toi et sur ta pote Gisèle qui t’accompagne au McDo cinq fois par semaine… Mais de façon générale, ces mauvaises habitudes ont de graves conséquences sur la santé. Aussi bien toi que Gisèle, vous pourriez souffrir de carences nutritionnelles qui auront un impact sur votre santé physique, mentale et émotionnelle. Ça pourrait engranger des fatigues chroniques et des problèmes de mémoire et concentration (pas ouf pour les cours en ligne hein), des problèmes de croissance, des faiblesses musculaires et osseuses, et j’en passe !

De plus, il faut également se méfier de Monsieur diabète qui pourrait bien pointer le bout de son nez si tu consommes trop de graisses ou de sucres. Ton cerveau pourrait lui aussi commencer à te jouer des tours puisqu’il a besoin de toute sorte d’aliments pour fonctionner correctement. Si tu es un adepte des snacks entre les repas, voici comment arrêter le grignotage.

Pour finir, qu’on se le dise, c’est pas ouf pour la digestion. Je ne te fais pas de dessin, mais il est évident que les aliments gras, sucrés et trop protéinés peuvent rendre ton passage aux toilettes moins sympa que prévu… 

Si tu es dans ce cas, ce petit article « Je mange mal mais je ne grossis jamais, les dangers » devrait donc t’aider à comprendre les risques de ce mode de vie. Même si tu vis ta best life avec son summerbody 12 mois par an et que tu dois sûrement en faire baver plus d’un.e (coucou hihi) en mangeant n’importe quoi, ce n’est pas folichon pour ton organisme. Et puis une santé, on n’en a qu’une, autant ne pas en faire n’importe quoi, non ? 
On me dit dans l’oreillette que tu ne nous suis pas encore sur Facebook ? Qu’est-ce que tu attends ? Fonce !

Qu'en as-tu pensé ?

2 Points
Like Dislike

Écrit par Salome Mikulinski

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
pexels-Andrea-Piacquadio-etudiante-qui-fait-du-sport

Sport : je n’arrive pas à trouver la motivation nécessaire, que faire ?

pexels-mikhail-nilov-j'ai un pote trop collant comment lui dire ?

J’ai un/e pote trop collant/e, comment lui dire ?