in ,

Un.e coloc vient de me déclarer sa flamme, je ne suis pas intéressé.e. Comment survivre ?

@pexels - Daria Shevtsova

Aïe aïe aïe ! Voilà une situation quelque peu gênante que bon nombre d’entre nous préféreraient éviter… D’un côté, ce n’est pas réciproque, on ne peut pas se forcer à avoir des sentiments pour une personne et de l’autre, on ne veut pas instaurer une situation de malaise total, surtout au sein d’une colocation. « Un.e coloc vient de me déclarer sa flamme, mais je ne suis pas intéressé.e. Comment survivre ? » voici les réponses à tes questions !

Si par contre, si à l’inverse, tu aimes bien ton/ta colocataire et que tu penses avoir un crush, voici les 5 signes que tu as un crush pour ton/ta coloc. Fais quand même attention avant de lui faire ta plus belle déclaration d’amour !

1/ Sois honnête 

Première chose, ne le/la fais pas espérer. Si cette personne a des sentiments pour toi et que ce n’est pas réciproque, mieux vaut lui dire gentiment. Cela risquerait d’empirer, prends-le/là à part et explique-lui : « Écoute Jean-Kevin, je suis très flattée que tu me portes de l’intérêt, tu es un garçon adorable, mais malheureusement je ne ressens pas la même chose ». Simple et efficace, il/elle ne pourra pas te reprocher de ne pas avoir été honnête. Bon, par contre, évite de lui demander le numéro de son pote Jason pour le brancher, parce que là, tu cherches un peu les ennuis. 

2/ Ne te cache pas dans ta chambre

Ça ne sert à rien d’éviter le malaise en restant dans ta chambre h24. Après lui avoir dit que ce n’était pas réciproque, reprends tes habitudes, n’aies pas peur de le/la voir. Cela deviendrait d’autant plus gênant pour lui/elle, comme pour toi. Puis, c’est pas parce qu’il/elle t’a déclaré sa flamme et que tu n’es pas intéressé.e, que vous ne pourrez pas être amis !

3/ Évite de le/la vexer

Le crush n’est pas réciproque, ça arrive ! Fais quand même un peu preuve de compassion pour lui/elle. Mets-toi à sa place : tu viens de te manger un râteau par ton/ta coloc, t’as pas envie de le/la voir 2 jours plus tard avec son date Tinder en train de mater High School Musical dans votre canap, c’est normal ! Alors fais de même et évite ce genre de bail qui te ferait passer pour quelqu’un sans cœur ni âme (à moins que tu le sois vraiment ??). Si tu l’es, tu pourrais peut-être même faire partie des 3 types de colocs à fuir comme la peste… Prends-garde !

4/ Joue les entremetteurs.euses

Tu expliques cette folle histoire à tes potes et là tout d’un coup, un.e d’entre eux/elles dit : « Oh mais moi à ta place, j’aurai foncé, il/elle est trop sympa ! ». Et bien qui sait, c’est peut-être le destin ? Essaie de les mettre en contact, invite ton/ta pote à la coloc pour voir si le courant entre eux passe bien et laisse la magie opérer ! Enfin, soyons d’accord, n’essaie pas de caser ton/ta coloc avec Pierre, Paul ou Jacques pour t’en débarrasser hein. 

Si tu es donc dans le cas où un coloc t’a déclaré sa flamme et que tu n’es pas intéressé, on espère que grâce à cet article, on t’aura aidé (waw, ça rime) ! Tant que tu es honnête avec lui/elle et avec toi-même, tout devrait bien se passer. Puis ce n’est pas grave, ça arrive à tout le monde, la suite ne peut être que meilleure. 

Abonne-toi à noter page Facebook, petit luron !

Qu'en as-tu pensé ?

3 Points
Like Dislike

Écrit par Salome Mikulinski

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
deux filles mangent et boivent quoi manger pour ne pas etre saoul

Quoi manger avant une soirée pour éviter d’être saoul ?

etudiant heureux nature se sentir vivant durant le confinement

Comment se sentir vivant durant le confinement 2.0 ?