in ,

Comment développer un rythme professionnel après ses études ?

@Pexels - Edward Jenner

Tu viens de terminer tes études et tu aimerais directement te mettre dans le bain et la routine qu’implique le monde de l’emploi ? Voici quelques astuces pour développer un bon rythme professionnel après ton cursus étudiant.

Partir de chez soi

C’est sans doute l’une des premières choses à faire après ton diplôme. Quitter le cocon familial te permettra de ne plus dépendre de tes parents et de devenir autonome à 100%. Évidemment cela implique de grands changements, alors prépare bien ton départ et ne prends pas cette étape à la légère.

Si tu ne te sens pas prêt, ne t’en vas pas tout de suite. Prépare petit à petit ce moment.

Tu as trouvé un job alors que tu n’as pas encore fini tes études ?

Aller dans une coloc de jeunes travailleurs

Si tu as peur de te sentir trop seul en quittant ton domicile, tu peux peut-être opter pour une colocation de jeunes travailleurs au lieu de louer un appartement à tes propres frais.

S’installer dans une telle coloc comporte son lot d’avantages et d’inconvénients : c’est un peu similaire à la vie de kot, si ce n’est que tes nouveaux compagnons travaillent tous. Un gros plus si tu veux t’inscrire dans la routine métro-boulot-dodo du travail.

Avec des colocataires adultes, tu pourras développer un rythme professionnel calqué sur base du leur, cela te permettra de trouver plus facilement tes marques pour ensuite l’adapter à ta propre routine selon tes besoins.

S’inscrire auprès d’un organisme de l’emploi

Pour trouver cette routine, encore faut-il que tu aies un emploi ! Va t’inscrire dans l’organisme de l’emploi qui correspond à ta région (VDAB, Actiris ou Le Forem) pour que tu puisses entamer ta recherche d’emploi de manière consciencieuse et sereine.

En effet, sans revenus, difficile de payer ton loyer… 

En allant t’inscrire, n’hésite pas à te renseigner auprès de ton organise, une série de cours et d’accompagnement sont proposés à destination des jeunes diplômés pour les aider à déposer leur candidature et décrocher le job qui leur convient.

Tu veux faire une candidature spontanée pour ton premier emploi ?

Se lever tôt 

Enfin, conseil simple mais indispensable, un bon rythme professionnel dépend d’un horaire calibré (et souvent matinal). En effet, la plupart des travailleurs belges – et cela sera très certainement ton cas, sauf si tu travailles de nuit – débutent leur journée de boulot, tôt le matin.

Apprendre à te lever tôt et non plus faire la grasse matinée comme avant, car tu n’avais pas cours avant 11h, n’est plus vraiment une option… En prenant la peine de te lever aux aurores, tu auras déjà un rythme sain pour aller travailler une fois que tu auras été engagé.

En attendant, tu peux toujours profiter de t’être levé tôt pour faire des activités que tu aimes et qui te rendent heureux. 

Check notre instagram !

Écrit par Julie Delcourt

Journaliste freelance - "Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie", Sénèque

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale