in , , ,

[DOSSIER] : Je suis déçu de mes études, comment rebondir ?

@Unsplash - Rebecca Tapert

Lorsqu’on se lance dans ce long périple des études, il peut arriver qu’au bout d’un, deux ou trois ans et même parfois plus, on commence à se poser quelques questions existentielles sur ce qu’on est en train de faire. Il est très fréquent chez les étudiants d’entamer un bachelier ou un master et de se demander avec le temps ou suite à un événement si les études choisies sont les bonnes. Cela peut venir d’un cours ou d’un prof, de l’endroit dans lequel tu étudies, du train de vie que t’imposent tes études ou plein d’autres raisons. Pourtant, faire des études est un moment de vie très important, autant pour ton avenir que pour le moment présent. Kotplanet t’aide à comprendre ta situation et surtout à savoir rebondir et reprendre d’autres études par la suite. 

Pour une vie étudiante parfaite, d’autres dossiers sont disponibles rien que pour toi.


“Est-ce que j’aime ce que j’apprends ?”, “Est-ce que ça me sera vraiment utile ?” “Est-ce que les débouchés me plaisent réellement ?”. Les questions peuvent être multiples, et y répondre est indispensable avant de prendre une décision. Dans tous les cas, vouloir arrêter ses études n’est en aucun cas un problème, mais avant ça il faut être certain.e de savoir si l’on est vraiment déçu de ses études. Ce n’est une décision à prendre à la légère pour personne, alors on te montre comment faire !

En bonus, tu peux prendre connaissance des différents signes qui montrent si tu aimes ou pas tes études. Fais aussi le quizz et fais-toi une idée encore plus précise.

Se rendre compte de son mauvais choix d’études est une chose, en parler autour de soi en est une autre. C’est difficile de passer le cap, par peur de jugement ou d’incompréhension par exemple, et c’est tout à fait normal. Voici quelques conseils pour t’aider à en parler

Lorsque tu as passé le pas d’annoncer ta déception et ton envie de changer, il s’agit de se retrouver des études, une université ou une haute école qui te plaisent enfin, sans faire les mêmes erreurs. C’est loin d’être évident, alors on te donne quelques astuces ! Vois comment tu peux faire pour te réorienter, comment savoir ce que tu veux faire plus tard et si ces études te seront utiles en même temps.

Pour le choix de tes nouvelles études, il ne faut pas te restreindre. Tous les parcours sont possibles dans une vie étudiante, même si tu changes du tout au tout. Élise a choisi d’étudier les langues germaniques après s’être rendue compte, au bout de 2 ans, que l’art et l’illustration ne lui allait pas du tout. Voici son interview dans laquelle tu pourras découvrir comment elle s’en est sortie et comment elle a optimisé son temps et ainsi éviter d’en perdre. Tu verras qu’elle a même repris goût aux études plus que jamais !

Forcément, entre le moment où tu décides d’arrêter tes études et le moment où tu peux repartir de zéro, tu auras très certainement pas mal de temps libre. Ce temps, tu auras peut-être l’impression que ce sera du temps “perdu”, un instant de vide dans tes études dans lequel tu ne sais pas trop quoi faire. On a quelques propositions pour t’aider à profiter un maximum de ce temps !

Avant que tu partes, jette un oeil à toutes ces aides disponibles pour trouver ta voie. Il y a bien sûr des salons, comme le célèbre Siep, des sites qui peuvent t’aider comme IMT-b.be qui te donne une idée de ce qu’est le marché du travail aujourd’hui. Il y a aussi enseignement.be sur lequel tu peux voir plein d’offres d’emploi très variés et te faire une idée de ce qu’il est possible de faire. Sur monemploi.be tu peux établir ton profil de travailleur et te rendre compte des métiers qui te correspondent. En bref, tout ce qui peut t’amener au meilleur choix d’études possible ! N’oublie pas non plus les portes ouvertes et les cours ouverts que toutes les écoles te proposent !

Bon courage pour mener ton parcours de la meilleure des manières !

N’oublie pas d’aller voir le TikTok de Kotplanet (en t’abonnant bien sûr !)

Écrit par Robin R

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale