in ,

Étudier la veille d’un examen, comment faire ?

Bien qu’il soit fortement recommandé de ne pas étudier la veille d’un examen, certains étudiants retardataires auront du mal faire autrement. Pour optimiser au mieux cette session d’étude en accéléré, voici quelques conseils dont tu peux te servir pour limiter la casse.  

1/ Avoir les synthèses prêtes à être utilisées  

Assure-toi au préalable d’avoir récolté toutes les synthèses de tes cours. Ça ne sert à rien de commencer à solliciter tes potes pour avoir leurs synthèses la veille. Ça te fait perdre un temps considérable et à eux aussi. Du coup, fait en sorte de les avoir demandées avant, ou d’avoir mis les tiennes au propre au moins.  

2/ Choisis ta team  

Tu as deux choix possibles pour étudier la veille d’un examen. Sois tu te lèves très tôt et tu bosses toute la journée pour ensuite aller te coucher relativement tôt afin que la matière s’enregistre mieux dans le cerveau. Sois tu décides de faire une nuit blanche et d’enchainer directement avec l’examen pour avoir les informations encore fraîches dans ta tête. Tout dépend de ta méthode de travail.  

3/ Va à l’essentiel  

Zappe les intros, généralement tu ne seras pas interrogé là-dessus. Les intros servent souvent à expliquer le pourquoi du comment du contenu du cours. Ce n’est pas ça qui va te sauver les miches le jour de l’examen. Bien que savoir de quoi on parle est quand même mieux.  

4/ Recherche les exemples de question 

Sur les groupes Facebook étudiants de ton école ou de ta classe, il y a souvent des héros qui agissent dans l’ombre et qui prennent le temps d’écrire de jolis documents dans lesquelles se trouvent les questions d’examens de l’année dernière. Ça peut t’être utile pour connaître la façon dont le prof à l’habitude d’interroger ses élèves.  

5/ Essaie de lire le cours dans son intégralité  

Si tu as le temps, essaie de relire au moins une fois le cours dans son ensemble. À ce moment-là, tu pourras déjà sélectionner ce qui va prendre plus de temps, ce qui va être le plus compliquer à apprendre ou simplement les parties les plus importantes. Mais grâce à cette première lecture, tu vas pouvoir aussi savoir ce que tu connais déjà et donc gagner du temps pour la suite.  

6/ Prend des notes  

Après ta première lecture, relie une nouvelle fois ton cours et prend des notes. Identifie-les mots/concepts clés. Fait des courts résumés des notions abordées en utilisant tes propres mots et tes propres exemples. Ça t’aidera à mieux mémoriser.  

7/ Utilise internet  

Parfois certains concepts sont plus difficiles que d’autre à retenir. Tantôt plus complexes, tantôt moins bien expliqués. C’est pourquoi tu peux toujours te servir de Google pour rechercher des explications plus simples ou plus précises sur quelques notions que tu aurais du mal à imprimer.  

8/ Connais ta méthode de travail  

Étudier tout son cours en profondeur la veille d’un examen est quasiment infaisable. Enfin, tout dépend de la taille de ton cours. Pour être le plus efficace possible, il est important que tu connaisses ta méthode de travail : visuel, écrite, audio… Adapte ton apprentissage à ta méthode. Si tu es plus visuel, attarde-toi alors à lire ton cours plutôt qu’à l’écrire. Si au contraire tu es plus audio, enregistre le cours sur ton téléphone et réécoute-le en boucle. D’autres astuces existent aussi pour étudier plus facilement.

9/ Relis ton cours jusqu’au bout  

Récite les concepts dans ta douche, au petit déj, dans les transports, avant d’entrer dans le local… Bref à chaque étape avant ton examen. Ce n’est pas toujours évident, surtout si tu as passé une nuit blanche, mais il faut garder courage ! Dis-toi que tu piqueras un somme quand tu rentreras chez toi.  

10/ Prier pour que ça passe  

Étudier la veille d’un examen, soit ça passe, soit ça casse. Il faut espérer que les questions/sujets que tu as le mieux étudié tombent à l’examen. Pour cela, qu’une chose à faire : prier.  

Et si même après tout ceci, ça n’a pas marché. Pas de pPour anique, il faut juste accepter les mauvaises notes. Assure-toi simplement de t’y prendre à l’avance la prochaine fois. Étude le plus tôt possible et reste motiver !  Évite de procrastiner aussi, c’est l’ennemi de l’étudiant. Pour t’aider, tu peux jeter un œil à la vidéo ci-dessous.  

Et pour encore plus d’humour, c’est sur Facebook et Instagram que cela se passe !

Qu'en as-tu pensé ?

3 points
Like Dislike

Écrit par Valerie Anne V.

Journaliste et vidéaste stagiaire pour KotPlanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Examens en visio-conférence : comment gérer le stress ?

clitoris fruit

Top 7 des choses inconnues sur le clitoris