in ,

Monter au mieux sa start-up étudiante : les incubateurs !

@Pexels - Ivan Samkov

Parce que monter sa start-up étudiante à partir de rien ou presque n’est pas simple, il existe une aide bien particulière qui peut amener ton projet aussi loin que tu le souhaites, tant que ta motivation est de mise. En effet, il existe 5 incubateurs d’entreprise en Wallonie, aussi présents pour accompagner tous les étudiants et jeunes diplômés dans leur projet entrepreneurial. Kotplanet t’en parle avec le témoignage de Sophie Neu, directrice d’un incubateur.

Un incubateur, c’est quoi ?

Yncubator (avec un “Y” pour Young) est un de ces 5 incubateurs wallons. Situé dans le Brabant Wallon, cet incubateur conseille tous les étudiants avec un projet ou juste avec l’envie d’en créer un. Selon la directrice Sophie Neu, un incubateur est “une structure d’accompagnement à la création d’une entreprise”, mais pas seulement. C’est aussi le moyen de recevoir un coaching particulier, rencontrer des experts du domaine, assister à des formations pour le côté finance, marketing, RH,… En bref : des trucs de vrais pros pour monter sa start-up avec le moins d’embûches

Comment ça fonctionne ? 

Que ce soit seul ou en équipe, venant de n’importe quelle école, tous les étudiants peuvent candidater à un incubateur. C’est un service gratuit pour tout le monde car il est financé par la Région Wallonne. Pour le cas d’Yncubator, il suffit de s’inscrire sur le site pour ensuite passer un entretien particulier. Il ne reste plus qu’à prier pour être sélectionné, car oui, les places sont malheureusement limitées. À toi de vendre du rêve grâce à ton idée! Tout le but est de pouvoir profiter de l’accompagnement personnel disponible. Sophie Neu ajoute d’ailleurs que “un espace de coworking est ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 au CEI (Centre d’entreprise et d’innovation au parc scientifique de Louvain-La-Neuve). De quoi offrir un espace de travail avantageux pour les étudiants”.

Réussir son entreprise étudiante

Selon Sophie Neu, un incubateur reste important dans la vie d’une entreprise étudiante. “Cela permet d’être entouré d’autres sociétés, de se pousser les uns les autres et de multiplier la motivation. C’est important de se sentir soutenu dans ce genre de projet, d’avoir les bons conseils des bonnes personnes. Il faut aussi profiter de la gratuité du service tant qu’on est étudiant !”. Bien sûr, être accompagné d’un incubateur n’assure pas la réussite mais y contribue. “Il faut avoir la fibre entrepreneuriale, découvrir que c’est réellement fait pour nous” selon la directrice d’Yncubator. “Certains partent après 6 mois ou 1 an et estiment avoir eu assez de conseils, d’autres restent les 2 années complètes”.

La boucle est bouclée ! 

Le principal défi est, à terme, de rendre ton entreprise rentable et de te faire un salaire. Cela demande beaucoup de temps et d’investissement avant que ce soit possible. L’incubateur t’aide à optimiser le tout et avoir la niaque ainsi qu’une grande confiance en ton projet sera un des meilleurs conseils que tu recevras. “Ce n’est jamais gagné d’avance, mais il faut garder à l’esprit que c’est toujours faisable” ajoute Sophie Neu. Un jour tu pourras peut-être rendre ton entreprise si grande que tu pourras devenir toi-même un coach pour les incubés ! 

N’oublie pas d’aller voir notre compte TikTok !

Écrit par Robin R

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale