Comment draguer quand on est étudiant ?

Pas toujours facile de charmer et de mettre tes atouts en avant. Que tu veuilles juste user de tes charmes ou trouver la bonne personne, il y a quelques petites règles à respecter. Même si chaque personne est différente, KotPlanet a mis en avant des éléments qui vont de soi pour certains mais qui pourrait en sauver plus d’un !

1/ Parle de tes études mais pas trop

Au premier date, c’est toujours le stress. De quoi vais-je parler ? Tu t’accroches à ce que tu connais et évidemment dans la vie d’un student, les études c’est le sujet de conversation. Alors oui c’est bien tu kiffes tes études mais essaie de varier. La personne en face de toi pourrait très vite en avoir marre. Les études c’est cool mais ça va deux minutes.

2/ Sois à l’écoute

Ne parle pas que de toi, pose des questions ! Sois intéressé.e par ce que la personne en face de toi te raconte. Elle se sentira en confiance et tu ne te feras pas passer pour un ou une étudiant.e condescendant.e. Ok drague ne rime pas avec psychanalyse donc sois sûr que le gars ou la nana n’est pas là pour vider son sac auprès d’un ou une inconnue.

A découvrir aussi:

3/ Ne sois pas trop pressé.e

C’est bien de draguer mais veille à ne pas faire peur. Tu sais utiliser tes charmes c’est bien mais n’envoie pas des signaux de mariage ou de « … quand on aura des gosses mon amour ». Pas de pression, cette personne te plait ? Investis-toi mais rien ne sert de courir. On est jeune et quand tu auras enlevé toute forme de pression, ta drague en sera d’autant plus efficace.

4/ Ne vante pas tes ex

Chacun a ses histoires et ses casseroles. Au premier rdv, ne parle pas de tes ex. Never ! Tu veux être une ou un bon dragueur ? Prouve que tu es bien tout.e seul.e et que tu n’as pas le cœur brisé par tes relations passées. C’est tout de même une règle de base ! On ne parle pas de ses ex quand on veut pécho…. Débutant….

5/ Essaie d’être dispo mais pas trop

Concrètement qu’est-ce que cela veut dire ? C’est simple : si tu as kiffé le premier date, ne fixe pas un nouveau rendez-vous 4 semaines plus tard. Essaie de montrer que tu as du temps à donner. Ne sois pas non plus trop pressé. Refixer un rdv c’est bien mais peut être pas déjà le lendemain. Laisse le temps à ton / ta « peut-être futur.e » de débriefer de son côté et revoyez-vous quelques jours plus tard. Tu lui auras manqué et cela sera d’autant plus apprécier de ne pas l’avoir oppressé.e.

Ah oui… Reste naturel !

Vous pourriez aussi aimer