in ,

Être à charge de ses parents : les conditions à respecter

Pexels - @cottonbro

Tant qu’on est étudiant (et qu’on a moins de 25 ans), on est en toute logique à charge de nos parents. Mais attention, sous certaines conditions ! Kotplanet t’éclaire un petit peu plus sur le sujet.

1/ Tu dois faire partie du ménage

Pour être à charge de ses parents, il faut vivre sous le même toit. C’est un peu la base. Attention, même si tu es en kot, tant que tu restes domicilié chez tes parents, tout est en ordre.

En parlant de kot, tu t’apprêtes à sauter le pas ? On te propose les 10 gadgets à avoir dans ta chambre de kot.

2/ Tu ne dois pas gagner trop d’argent

Alors, c’est top si tu as un job étudiant, mais attention ! Sur le site du SPF Finances tu trouveras les montants maximums que tu ne peux pas dépasser. Ils dépendent de plusieurs critères comme, par exemple, si tes parents sont imposés ensemble. Tu peux checker aussi Student@Work, c’est une bonne ressource pour être sûr.e de ne pas dépasser tes montants (ou tes heures d’ailleurs).

Pour 2022, le montant s’élève à 3.410 euros si tes parents sont imposés à deux et à 4.920 euros si tes parents sont imposés de manière isolée.

3/ Tu ne peux pas être une charge professionnelle pour tes parents

Ce que ça veut dire, c’est qu’en gros si tu aides tes parents dans leur business et qu’ils te payent un salaire, tu ne peux pas être à leur charge. Donc si t’as envie d’un job étudiant dans le resto de ton père, réfléchis-y.

Découvre aussi 3 astuces pour bien comprendre le contrat de ton job étudiant, ça peut t’être utile.

Si tu as besoin de + de conseils, n’hésite pas à nous suivre sur Insta ou sur TikTok !

Écrit par Laury

Social Editor aka Madame Kotplanet. Fan de tattoos et de rock, j’adore les séries et films un peu (trop) cul-cul qui font pleurer.

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale